Les Américains vaccinent les bébés contre la Covid

3
1161
Les Américains vaccinent les bébés contre la Covid
Le gouvernement et les laboratoires américains sont prêts à vacciner les moins de 5 ans. Les parents le sont un peu moins... © Adobe stock

Les États-Unis s’apprêtent à vacciner les enfants de six mois à cinq ans à partir du 20 juin. Les deux vaccins administrés seront Pfizer et Moderna. Quelle est la dose préconisée pour de si petits organismes ?

Les bébés : les derniers non-vaccinés

Les laboratoires ont balayé tous les publics pour la vaccination contre la Covid. Ne manquait que les enfants de moins de 5 ans. Moderna et Pfizer attendent l’accord de principe le 20 juin pour vacciner les plus petits : les enfants de six mois à 4 ans pour Pfizer, et de six mois à 5 ans pour Moderna.

Quel dosage pour leur tout petit organisme ?

Les deux concurrents pharmaceutiques n’ont pas la même stratégie en termes de dosage. Le dosage de Pfizer représente le dixième de la dose adulte avec 3 microgrammes, contre 30. Le vaccin Pfizer pour les enfants de moins de 4 ans nécessite tout de même 3 doses.

Une dose plus conséquente pour Moderna

Moderna a choisi d’injecter plus de produit : un quart de la dose adulte soit 25 microgrammes, contre 100 pour les adultes. En revanche, les tout-petits reçoivent seulement 2 injections au lieu de 3.

Déjà 10 millions de doses prêtes

Le gouvernement semble impatient de vacciner ses jeunes citoyens. Quelque 10 millions de doses sont prêtes à être envoyées aux quatre coins du pays. Les injections commenceraient dès la semaine du 20 juin.

Et les familles, qu’en pensent-t-elles ?

Si le gouvernement est prêt, les familles américaines restent prudentes. Selon un sondage de la fondation Kaiser Family début mai, 38% des parents préfèrent attendre avant de vacciner leur enfant.

3 Commentaires

  1. jusqu’ou vont aller ces labo meurtriers pour gagner encore plus d’argent??
    le virus, si il à existé au niveau annoncé par les médias, ce dont je doute fortement, puisqu’une révélation du lancet ferais état de 40% de mort de moins que ce qui a été écris dans les médias qui relayent les chiffre officiel truqué
    ce qui au final ferais moins de 0,005% de la population mondiale décédé de ce virus, beaucoup moins que toute les autres cause de mortalité confondues et surtout pour 95% de personnes âgées au de la de l’espérance de vie, donc des morts en sursis de toute façon, comme nous tous depuis notre naissance, c’est ainsi sur cette planète ou la vie n’est qu’éphémère

  2. Les parents moutons ont tout accepté et même d’aller à l’abattoir les yeux fermés
    leur progéniture n’a pas le choix on ne demande pas leur avis

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici