Fibroscopie gastrique

0
1213
La fibroscopie gastrique
Réalisation d'une fibroscopie gastrique

On parle également d’endoscopie digestive haute. La fibroscopie gastrique est un examen qui se déroule dans une salle dédiée sous la responsabilité d’un médecin spécialiste : gastro-entérologue. Cet examen permet de visualiser l’intérieur de l’œsophage, de l’estomac et du duodénum. On introduit pour ce faire un tube flexible appelé fibroscope ou endoscope.

Pourquoi faire une fibroscopie gastrique ?

On pratique une fibroscopie digestive pour diagnostiquer une maladie digestive, suivre son évolution ou la traiter. On prescrit l’examen en cas de :

  1. Saignement digestif, douleurs ou troubles digestifs.
  2. Recherche de lésions inflammatoires.
  3. Recherche d’un ulcère de l’estomac ou du duodénum.
  4. Dépistage des lésions cancéreuses.
  5. Etirement ou élargissement d’une zone rétrécie de l’œsophage : sténose.

Qu’est-ce que le fibroscope ?

On l’appelle également le vidéoendoscope. Il s’agit d’un instrument médical composé de fibres optiques, d’une source de lumière et d’une caméra. Le fibroscope est équipé d’un canal opérateur par lequel on peut effectuer des prélèvements ainsi que des gestes thérapeutiques type cautérisation. A son extrémité, le fibroscope peut aussi décrire une rotation à 360°.

Comment se passe la fibroscopie ?

  1. Dans la plupart des cas, l’examen est réalisé sous anesthésie locale mais il est parfois nécessaire d’en pratiquer une générale.
  2. Il faut être à jeun la veille : ne pas manger, boire, fumer ni prendre de médicaments.
  3. Le malade est allongé sur le côté, sur une table de consultation, un protège-dent dans la bouche.
  4. Une voie veineuse est posée par sécurité.
  5. Le gastro-entérologue introduit l’endoscope, relié à une vidéo, dans la bouche et parfois dans le nez.
  6. Il se dirige ensuite vers l’œsophage pour arriver dans l’estomac et le duodénum.
  7. Il est possible de respirer et il faut veiller à ce que sa respiration reste calme et régulière.
  8. On ne doit pas avaler sa salive qui s’écoule à l’extérieur.
  9. Parfois, de l’air est insufflé afin de déplisser les parois ce qui peut provoquer des rots après l’examen.
  10. L’examen est désagréable mais pas douloureux.
  11. En début d’examen, des nausées sont fréquentes.
  12. La fibroscopie gastrique dure en moyenne 15 minutes.

Désagrément

On peut ressentir de la gêne à la déglutition pendant quelques heures après la fibroscopie gastrique.

Où se pratique la fibroscopie gastrique ?

Dans un établissement de santé type hôpital public ou privé, parfois dans le cabinet du gastro-entérologue.

Les résultats sont directement donnés au patient après examen.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici