Pléthysmographie

0
1260
Plethysmographie

La pléthysmographie également appelée pléthysmographie de fuselage est un examen de pneumologie consistant à enregistrer et à évaluer les capacités et les variations de la pression pulmonaire.

La pléthysmographie du poumon est un outil complémentaire dans le diagnostic de la fonction pulmonaire. On mesure la quantité d’air dans les poumons après inhalation ou exhalation.

Pourquoi faire une pléthysmographie?

On cherche principalement des anomalies pulmonaires afin de mieux les soigner. L’examen est pratiqué dans les cas suivants :

  1. Affections pulmonaires obstructives (obstruction des voies aériennes).
  2. Affections pulmonaires restrictives (rétrécissement des voies aériennes).
  3. Perturbation anatomique des poumons.
  4. Anomalies physiologiques dans le mécanisme normal de la respiration.
  5. Surveillance d’une maladie graduelle ou non afin de préciser le pronostic.
  6. Examens de maladies chroniques (asthme, bronchopneumopathie, mucoviscidose).
  7. Lors de présence de tumeur au poumon chez la personne âgée, permet d’évaluer la capacité pulmonaire pouvant permettre de résister à la chirurgie.

Quelle est la procédure d’une pléthysmographie?

On compare les résultats de la fonction pulmonaire du patient aux valeurs normales qui ont été déterminées.

Comment se préparer à la pléthysmographie?

Il est demandé au patient de s’abstenir de fumer quelques heures avant l’examen. Certains médicaments respiratoires pourront être également interrompus. Le port de vêtements trop serrés est également déconseillé.

Etant donné que l’examen se déroule dans une cabine hermétique, certains patients claustrophobes devront prendre un relaxant ou pratiquer des techniques de respiration.

Comment se déroule la pléthysmographie?

  1. Le patient s’assoit dans une salle hermétique type cabine téléphonique.
  2. Il prend en bouche le spiromètre (appareil muni d’un tube avec embout à introduire dans la bouche).
  3. Le nez est bouché de sorte que le patient d’inspire et n’expire que par la bouche.
  4. L’appareil est relié à un moniteur et un technicien enregistre les changements de pression à l’intérieur.
  5. Le patient est amené à respirer plus ou moins fort, de façon rapprochée, régulière ou non.
  6. Un gaz : dioxyde de carbone ou un mélange air/hélium peut être également respiré pour prendre des mesures.
  7. L’examen dure entre 15 et 30 mn, il est totalement indolore.

Résultats de la pléthysmographie

Ils sont basés sur des algorithmes prédéfinis et permettent de mesurer la capacité de fixation d’aire des poumons du patient.

La pléthysmographie se pratique dans des laboratoires d’analyse de la fonction pulmonaire, dans des cabinets de pneumologie, dans les services hospitaliers de pneumologie.

Source : www.news-medical.net

Pour en savoir plus :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici