Nutrition : 5 raisons de craquer pour le quinoa

0
5425
Nutrition : 5 raisons de craquer pour le quinoa
Le quinoa n'est pas une céréale mais un légume à feuille comme les épinards. © Adobe Stock

Le quinoa s’invite partout : dans les salades froides, dans les poke bowl ou en accompagnement d’un poisson. Le quinoa appartient à la famille des légumes à feuille (comme les épinards). Il est très riche tant en protéines qu’en fibres ou en minéraux. Découvrez cinq bonnes raisons de mettre le quinoa dans votre assiette.

1. Riche en protéines

Le quinoa est composé à 16% de protéines. Il contient plus de protéines que les céréales. Pour 100 g de quinoa cuit à la vapeur, il y a environ 4,4 g de protéines. Le quinoa est aussi riche en acides aminés essentiels (AAE). Ces acides animés sont essentiels car le corps ne peut pas les fabriquer soi-même.

A lire aussi : Nutrition : Top 5 des erreurs dans la conservation des aliments

2. Gluten free

Le quinoa n’est pas une céréale mais un légume feuille. Il ne contient donc pas de gluten et peut remplacer le blé pour les personnes intolérantes au gluten. En tant que légume, le quinoa apporte beaucoup de fibres.

Quinoa-5-raisons de craquer

Le quinoa est riche en fer, magnésium et manganèse.

A lire aussi : Régime sans gluten : Bonne ou mauvaise idée ?

3. Magnésium et manganèse

Le manganèse est un oligo-élément contribuant à la fabrication d’enzymes indispensables à la digestion. Le quinoa est  généreux en manganèse. On compte environ 2,8 mg/100 g. Le manganèse intervient aussi dans la régulation de la glycémie  (taux de sucre dans le sang).

Quant au magnésium, le quinoa contient environ 276 mg/100 g. Le magnésium aide à réguler l’humeur et lutter contre le stress.

A lire aussi : 3 aliments à grignoter sans prendre de poids

4. Le plein de fer

Sans contenir autant de fer que les lentilles, le quinoa se défend avec environ 8 mg/100 g. Notre organisme a besoin de fer puisque c’est lui qui transporte et stocke l’oxygène dans notre corps. C’est pourquoi une personne carencée en fer peut souffrir de fatigue intense, de maux de tête ou d’essoufflement.

Le fer du quinoa est dit non héminique car il est issu d’un végétal et non d’une source animale. Pour optimiser son assimilation, mangez au même repas des aliments riches en vitamine C comme du poivron, des choux, des agrumes ou des kiwis.

A lire aussi : Que manger le soir pour bien dormir ?

5. Il est peu calorique

Côté calories, une demi tasse de quinoa cuit (soit 125 g) apporte environ 75 Kcal. Un apport calorique très raisonnable puisque la même quantité de riz blanc est l’équivalent de 109 kcal. Une autre bonne raison de mettre plus de quinoa dans son assiette ou dans sa poke bowl.

A lire aussi : Manger du chocolat rendrait plus intelligent

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici