Nutrition : qu’est-ce que la diversification alimentaire menée par l’enfant ?

0
998
Nutrition : qu’est-ce que la diversification alimentaire menée par l’enfant ?
La diversification alimentaire menée par l'enfant permet de présenter plus tôt des aliments solides au tout-petit. © Adobe Stock

Plutôt que d’introduire petit à petit les compotes et purées, les parents se tournent vers la diversification alimentaire menée par l’enfant. L’idée est de présenter à l’enfant des morceaux de fruits et de légumes. C’est le tout-petit qui manipule et goûte les aliments. Quels sont les avantages et inconvénients de cette méthode ?

L’enfant devient acteur de son plaisir gustatif

L’enfant choisit lui-même les légumes ou les fruits présentés. Les morceaux doivent être suffisamment grands pour qu’il puisse les prendre en main. L’enfant va alors les porter à la bouche et les mâchouiller. La diversification alimentaire menée par l’enfant développe ainsi son autonomie, sa capacité à reconnaître les aliments et les goûts tout en éveillant sa curiosité.

Pour encourager son bébé à goûter, les parents peuvent s’assoir avec lui à table et manger les mêmes aliments naturellement.

A lire aussi : Nutrition : de nouvelles recommandations pour les enfants

Quand et comment commencer ?

Vers l’âge de 6 mois, quand l’enfant sait déglutir et mâcher. Il est aussi capable de se tenir assis droit et porter les mains à sa bouche. Il est conseillé de commencer par des légumes cuits pour éviter que l’enfant ne s’étouffe avec des morceaux crus. Privilégiez des morceaux cuits de carotte, de courgette ou de patate douce. En fruit, la banane peut rester crue. Pensez à cuire les morceaux de pomme et de poire avant de présenter les morceaux au tout-petit.

A lire aussi : Publicité pour la malbouffe à la tv : les enfants trop exposés

Quels inconvénients ?

L’enfant peut être amené à jouer plus facilement avec cette nourriture en morceaux qu’avec une purée ou une carotte. A vous de définir les limites que vous autorisez dans cette découverte. Car écraser un aliment n’est pas forcément négatif, le bébé testera simplement la consistance de l’aliment avant de le goûter.

Le principal inconvénient de la diversification alimentaire par l’enfant est la surveillance du parent. Il faut en effet s’assurer dans les premiers temps que bébé mâche bien les morceaux, ni trop petits ni trop gros.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici