Bien-être : Top 5 des idées reçues sur l’acné

1
10131
Bien-être : Top 5 des idées reçues sur l’acné
L'acné n'est pas seulement liée à l'adolescence. © Adobe stock.

15 millions de Français sont concernés par l’acné. C’est le premier motif de consultation chez le dermatologue. Soleil, maquillage, hormones, savon et traitements : testez vos connaissances sur l’acné à travers 5 idées reçues.

Le soleil est bénéfique pour l’acné.

FAUX. «Le soleil est à éviter», rappelle la société française de dermatologie. Car l’effet asséchant du soleil sur les lésions de l’acné est éphémère. Pire, «il se produit un épaississement secondaire de la peau qui va aggraver les lésions», soulignent les dermatologues. D’ailleurs, l’exposition solaire peut faire brunir les cicatrices laissées par l’acné.

À lire aussi : Acné sévère : de nouvelles recommandations pour l’isotrétinoïne

L’acné concerne uniquement les ados.

FAUX. 20 % des nourrissons sont atteints d’acné ! Cette acné se caractérise par de petits boutons rouges, appelés papules. Ils sont situés majoritairement sur les joues et les pommettes. Cette acné disparaît d’elle-même après quelques mois. Les adultes aussi souffrent d’acné, en majorité les femmes. La faute aux variations hormonales. Les poussées d’acné ont alors lieu pendant les menstruations, à la grossesse ou à la ménopause. Chez la femme, l’acné se situe en bas du visage. Chez les hommes, au niveau du dos.

A lire aussi : Bien-être : quatre astuces pour ne pas trop transpirer

On peut se maquiller en ayant de l’acné.

VRAI. A condition d’utiliser des cosmétiques sans huile et non-comédogènes, c’est-à-dire qui ne bouchent pas les pores de la peau. Néanmoins, les médecins dermatologues conseillent de laisser respirer la peau au maximum. Ils recommandent une journée par semaine minimum sans maquillage.

Concernant les gommages et les masques, la société française de dermatologie recommande de ne pas les utiliser. «L’ utilisation sur la peau de gommage et de masques est agressive et déconseillée. Il ne faut donc pas les utiliser pendant toute la durée du traitement, surtout lorsque la peau est particulièrement fragilisée par certains médicaments comme les rétinoïdes.»

À lire aussi : Cellulite : comment la faire disparaître ?

L’acné est due à un manque d’hygiène

FAUX. Ce serait même le contraire ! Se savonner trop souvent aggrave l’acné à cause des frottements ou de la composition du savon. Ce qui aggrave l’acné sont les mauvaises habitudes de vie : le tabac et le stress notamment.

À lire aussi : Les hommes, plus aptes que les femmes à avoir des rapports sexuels sans attirance physique

Il faut traiter l’acné dès les premiers boutons.

VRAI. Une acné non traités qui perdure a plus le risque de laisser des cicatrices permanentes. Le premier réflexe est de consulter un dermatologue, spécialiste de la peau. Ces médecins spécialistes sont consultables directement sans passer par son médecin traitant. Il prescrira un traitement adapté au type d’acné et au type de peau.

En savoir plus :

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici