Sommeil : 30 min de plus est bénéfique pour l’attention

1
3196
Pleine conscience et sommeil
30 minutes de sommeil supplémentaire facilite la pleine conscience pendant la journée.

30 minutes de sommeil en plus. C’est le temps nécessaire pour reposer le corps mais aussi atteindre plus facilement la pleine conscience. Celle-ci désigne un état dans lequel vous êtes pleinement concentré à votre tâche, sans opinion ni jugement ni distraction. Ces résultats ont été publiés dans la revue Health par une équipe de  chercheurs de l’université de Floride du Sud.

Pleine conscience : un état mental à part

La pleine conscience désigne le fait de placer toute son attention dans l’activité que l’on réalise, sans jugement, ni opinion. Il s’agit d’être pleinement à ce que nous faisons, au moment présent, sans distraction. Elle peut s’apparenter à la MBSR, pour Mindfulness-Based Stress Reduction ou Réduction du stress basée sur la pleine conscience. « L’attention de pleine conscience va au-delà du simple éveil, précise Soomi Lee, auteur principal de cette étude. Elle indique un contrôle de l’attention et une auto-régulation qui est liée à la sensibilité et permet l’ajustement à son environnement. »

C’est ce qu’expliquent les auteurs de l’étude publiée cette semaine dans le journal Sleep Health.

La pleine conscience est utile au quotidien dans un environnement professionnel : elle diminue le stress et la souffrance au travail en se recentrant sur le « Ici et maintenant ».

La MBSR pratiquée par les soignants français

Cette étude a été conduite dans un cadre professionnel auprès de soignants et d’infirmiers en particulier. Les troubles du sommeil sont fréquents dans cette profession : travail de nuit et exposition à des situations difficiles.

Selon les résultats des chercheurs les soignants qui ressentaient le plus de moments de pleine conscience avait 66% de risques en moins de souffrir d’insomnie en comparaison aux autres.

En France, les soignants pratiquent la MBSR. Les internes de médecine de Montpellier participent à des séances de MBSR. Le but : diminuer l’anxiété liée à leurs missions quotidiennes à l’hôpital.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici