Clusters en Creuse : le variant brésilien ou sud-africain en cause

3
Clusters en Creuse : le variant brésilien ou sud-africain en cause
Centre hospitalier de Guéret. Creuse. © Adobe Stock

Deux clusters dans des Ehpad de la Creuse ont été identifiés. Deux résidents, très âgés, pourtant vaccinés, ont été contaminés par le variant brésilien ou sud-africain. Le département de la Creuse, peu peuplé,  est actuellement le plus touché par l’épidémie. Explications.

L’exception des variants minoritaires

Dans la Creuse, le taux d’incidence de patients contaminés pour 100.000 habitants est en hausse de +141,7% sur une semaine, selon l’ARS Nouvelle-Aquitaine. La faute aux deux variants brésilien et sud-africain particulièrement virulents. En effet, ils représentent 33,1% des cas de ce département selon les dernières données de Santé Publique France. Un chiffre exceptionnellement élevé et inexpliqué. À titre de comparaison, dans les départements voisins, leur prévalence est de 0,7% en Haute-Vienne et de 1,5% en Corrèze. Sur l’ensemble du territoire, ils comptent pour 3,3% des cas.

Clusters dans deux Ehpad

Deux clusters dans des Ehpad ont participé à cette explosion des chiffres en Creuse. Dans l’un d’entre eux, celui situé à Auzance, deux résidents vaccinés (deux doses) ont été contaminés par l’un des variants de la Covid-19. Ils sont décédés. Ces deux personnes étaient très âgées : 90 et 99 ans. «Elles étaient positives au Covid au moment du décès mais on n’a pas de certitude que ça soit lié», rapporte le directeur de l’établissement au Figaro. Enfin, les autorités sanitaires ne peuvent pas déterminer s’il s’agit du variant sud-africain ou brésilien car les statistiques ne font pas la différence entre les deux.

En savoir plus :

Aucun article à afficher

3 COMMENTS

  1. En résumé :
    – le vaccin administré (lequel ?) n’ a pas protégé les 2 personnes décédés. (pourtant, on nous dit qu’il permet au mieux d’éviter les formes graves).
    – les « autorités sanitaires » n’ont pas été faire un prélèvement permettant de connaitre le variant en question, alors que cette situation parait tout de même assez préoccupante.

    • vous avez bien fait de mettre autorités sanitaires entre parenthèses ils n en ont que le nom et préfèrent raconter tout et son contraire en faisant les beaux en passant a la télé

  2. Et a votre avis qui a ramener le virus en creuse seul département avant le confinement qui était dans le vert et le week-end du confinement avec tout les déplacements Autorité le virus est venu en creuse tout seul bravo à la politique du confinement et du couvre feu la même erreur que 2020 et l’on nous dit que l’on nous protège mais c’est plutôt l’inverse et ces vaccin qui ne servent à rien la preuve en est une fois de plus c’est vraiment pour supprimer les vieux comme ça plus de retraite à payer

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Veuillez saisir votre nom ici