Covid-19 : «le vaccin n’empêche ni la transmission du virus ni de le contracter»

23
23860
Covid-19 : «le vaccin n’empêche ni la transmission du virus ni de le contracter»
Les dentistes comme d'autres soignants ont fait le choix de ne pas sa vacciner contre la Covid. Peuvent-ils de nouveau travailler ? © Adobe stock

Si «le vaccin n’empêche ni la transmission du virus ni de le contracter», des professionnels de santé non vaccinés pourraient reprendre leur activité de soignants. Possible ?

Le choix de ne pas se vacciner…

Ils sont plusieurs professionnels de santé et de paramédicaux à avoir fait le choix de ne pas se vacciner. C’est le cas de personnels soignants dans les hôpitaux et les Ehpad qui ont été suspendus. Les dentistes aussi. Le 13 mai dernier, L’Union dentaire a écrit au président de la République sur la situation de ces dentistes non vaccinés. Ils ont dû suspendre leur activité voire fermer leur cabinet dentaire.

Rouvrir les cabinets dentaires

«Les patients ont besoin que ces cabinets dentaires rouvrent au plus vite», insiste l’Union dentaire. Car dans certaines zones rurales notamment, le délai pour un rendez-vous chez le dentiste s’allonge par manque de praticiens. Si l’Union dentaire défend le rôle du vaccin comme «rempart le plus sûr à ce jour contre la Covid-19», il rappelle aussi «que le vaccin n’empêche ni la transmission du virus ni de le contracter».

Réintégrer les dentistes non-vaccinés  ?

Si le gouvernement accepte «la levée des restrictions sur ces chirurgiens-dentistes non vaccinés» , ces derniers devront se soumettre à un  «protocole de soins très strict édicté par le Conseil National de l’Ordre des Chirurgiens-dentistes».

23 Commentaires

  1. Il y en a qui se réveille depuis le temps qu’il est dit que le vaccin n’empêche pas d’être malade et qu’il est inefficace, on a bien fait peur a tout le monde pour rien, personne ne sais vraiment comment comment le virus se propage et de toute façon il faut faire avec vu qu’il n’est pas prêt de disparaître

  2. Trois vaccins et attraper la covid malade a en crever avec oxygene heureusement a domicile mais au moins je n aurais pas le quatrieme je m etais fait vacciner pour ne pas rester confiner pour moi vaccin bidon

    • Et moi quatre doses qui ne m’ont pas empêché de le contracter!
      Peut-être avec moins de violence mais je peine à retrouver la forme,
      gros rhume, sinusite, grosse fatigue…

  3. Bonjour C’est possible d’envoyer votre article à Olivier Véran..pour qu’il arrête de dire que le vaccin empêche la transmission..
    Merci pour lui et surtout pour nous..

  4. Ce n’est pas en répétant à tout va que le vaccin n’empêche pas la transmission, que c’est forcement vrai. A l’instar de la vaccination, le masque a une efficacité limitée, mais le port est obligatoire en matière de prévention dans les lieux de soin. C’est la somme de toutes ces pratiques qui constitue la responsabilité morale et juridique en médecine…le reste est surtout ideologie et croyance. Note: « Pour l’épidémiologiste Pascal Crépey, une efficacité contre la transmission, même réduite, peut avoir un impact sur la circulation du virus. «Si la protection contre la transmission avoisine les 30 %, c’est toujours mieux que rien car lorsqu’on a un taux de reproduction du virus autour de 1,3, avec 30 % de réduction, il passe en dessous de 1», analyse-t-il, seuil en dessous duquel on peut considérer que l’épidémie régresse. »

    • Toutes les études sérieuses menées sur ce sujet, n’ont démontré AUCUNE efficacité du vaccin contre la transmission du Virus. Même les documents de Pfizer, ne démontrent aucune efficacité. Donc, non… ce n’est pas « mieux que rien ». C’est plutôt : « rien ».
      Mais, là encore, ce n’est pas le fond du problème. On a le droit de vendre un produit pourri. Si y’a des gens qui veulent le prendre, c’est leur problème. Le problème ici, c’est qu’on a suspendu et discriminé ceux qui n’ont pas voulu prendre le produit en question. Et ça, c’est théoriquement impensable dans un système qui se voudrait démocratique.

      Tout cela au nom d’une idéologie totalement fausse : combattre une épidémie. On a jamais combattu d’épidémie avec des vaccins expérimentaux. Le résultat, il est clairement visible quand on compare les différents pays du monde et leurs politiques sanitaires. Et ce qu’on voit est très clair : les pays qui ont le plus vaccinés et enfermé, ce sont les pays qui ont les pires résultats. C’est quand qu’on l’admet?

    • Il n’y a pas que le problème de la transmission, il faut penser aussi aux nombreux effets secondaires graves, et ils sont très nombreux, sans parler des décès pour lesquels on occulte le lien du vaccin……..Moi je préfère renforcer mon système immunitaire (vit D, Zinc, Quercetine) que de m’injecter ces produits pour lesquels en plus on a aucun recul sur les effets secondaires à long terme…….

    • Derrière le vaccin y’a d’autres choses qui sont cachées et qu’ils ne veulent qu’on sache(des intérêts,des manipulations de masse et autres calendriers secrets)Vive la démocratie dans le continent de droit de l’homme.

  5. Es ce que l’on va arrêter de faire payer les tests pour obtenir un pass et pouvoir rendre visite à des pensionnaires en EHPAD ? C;est scandaleux puisque les vaccinés peuvent être contagieux mais libre de tous déplacements .
    Qui peut répondre ?

    • Non, car la logique est toujours la même : emmerder ceux qui ne plient pas. Donc, on continuera de trouver toutes sortes de protocoles et justifications absurdes pour emmerder les non-vaccinés. Car ils sont une menace. Non pas pour des raisons sanitaires, mais pour des raisons d’ordre dans une société de surveillance.

  6. DIXIT l’Union dentaire

    « Covid-19 : «le vaccin n’empêche ni la transmission du virus ni de le contracter»

    seraient-ce des antivax et ou des complotistes qui complotent?

    • L’essentiel est que l’on continue à faire croire qu’il y a un virus et que les virus existent. Or, on n’a JAMAIS isolé le moindre virus… Le colonel Kadhafi a dit que le jour où les vaccins et les médicaments seront gratuits les virus disparaîtront.
      Tout vient du terrain. Dans 99 % des cas, on est « enrhumé » parce qu’on s’alimente mal. Les problèmes ORL se rencontrent par exemple chez les gens qui consomment des produits laitiers. Si ça vient du lait, ça ne vient pas d’un virus, CQFD. Le PNNS n’a pas changé ses recommandations pour les personnes âgées, « à qui il est toujours conseillé de consommer trois à quatre produits laitiers par jour » ! De même pour les injections : trois, quatre… Tout est fait pour les exterminer plus vite.

      Dans une société chrétienne, on doit prendre soin des plus vulnérables ; dans une société antichrétienne, on les extermine. Si les gens n’étaient pas totalement déchristianisés, ils n’auraient jamais accepté de porter un masque (symbole occulte) et a fortiori de se faire injecter un circuit de nanotechnologies immergé dans du venin de serpent et des fœtus avortés.

  7. Désolant!
    Se dire scientifique et nier que le vaccin a sauvé des milliers et des milliers de personnes en France, c’est honteux.
    Honte à vous!
    Même si PERSONNE n’a dit que le vaccin était efficace à 100%.

    • c’est à cause d’imbéciles comme vous, qu’on continuera à nous injecter ce poison pour faire du profit. Les non vaccinés sont clean, et les vaccinés propagent le virus. Bravo à vous

  8. Alors comment expliquer que les pays qui ont peu vacciné ont eu peu de morts avec le COVID!
    Ces pays qui ont peu vacciné se sont débarrassés du COVID bien avant nous.
    L’efficacité du vaccin est plus proche de 0% que de 100%, non, il y a autant de non vaccinés que de vaccinés qui meurent du COVID.
    Combien de morts dû à la vaccination anti COVID, des milliers et des milliers de morts.
    Comme vous dites c’est honteux!

  9. ne pas oublier que nous somme dans une expérience planétaire au profit des labos
    habituellement, ce sont les labos qui payent très cher les cobayes volontaire
    sur ce produit, la, ils ont la planète comme comme champs de test , avec la cerise sur le gâteau , ce sont les état qui payent pour ces test.
    heureusement, les non injecté seront la population témoin, comme dans toute expérience , il faut un groupe placébo, dans le cas de ce produit, le groupe placebo est constitué par ceux qui refuse de se faire injecter
    dans ce groupe placébo, il y aura des infecté et des non infecté, le test idéal au final
    il est donc stupide de la part des gouvernement de créer une obligation d’injection, ils supprimerais le groupe témoin
    à moins que le but final soi autre chose que le test d’un produit dont les effets à moyen et long terme restent inconnu à ce jour.??????

  10. Il n’est plus besoin de dire que l’expérience (ou la stratégie) mondiale mise en place autour du covid n’a été qu’un moyen de contrôler et d’asservir la population.
    Le fait qu’on laisse crever depuis septembre des milliers de soignants, pompiers, dentistes, sans aucune considération, est indigne de ceux qui l’ont fait et de ceux qui l’ont soutenu.
    Traiter de cette façon des être humains pour les forcer à une injection expérimentale à graves effets secondaires et aucune fiabilité, est un crime national. Qu’on se pose encore aujourd’hui la question de réintégrer ces personnels alors que le vaccin a montré son inutilité et ses dangers et que le covid n’existe plus que dans certains chiffres (très bas) du gouvernement, est une honte nationale.
    Quant au « protocole de soins très strict » pour les dentistes, j’espère que ce sera « pas de soins pour les vaccinés s’ils ne sont pas testés juste avant ». On a déjà détruit la vie de ces soignants qui sont admirables et sont les vrais porte-parole de la médecine, on ne va pas détruire aussi leur santé…

  11. Les mêmes qui interdisaient les traitements exigeaient dès que les labos ont sorti une mixture de l’imposer-enfin pas tout à fait-ainsi le parapluie est tiré.
    Le mélange de l’opposition au vaccin covid, qui me semble une grave erreur stratégique au niveau santé avec le refus de tous vaccins fausse la donne; polio, tétanos, variole en son temps, n’ont rien à reprocher.
    L’approche soin a permis à l’Afrique de se tirer du guêpier qu' »humanitairement » on leur propose! Mieux vaut une aide au développement qu’un vaccin frelaté!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici