Covid : l’origine du marché de Wuhan confirmée par deux études

14
24246
Covid : l’origine du marché de Wuhan confirmée par deux études
Un marché chinois d'animaux vivants en juillet 2019. © Adobe stock

L’origine de la Covid-19 fait toujours débat…Deux nouvelles études affirment que c’est bien le marché aux animaux qui fut l’épicentre de la pandémie. Quelles sont leurs preuves ?

Origine animale du virus

Deux nouvelles études, publiées le 26 juillet dans la revue Science affirment que l’épicentre de la pandémie de Covid-19 est bien le marché de la ville de Wuhan, en Chine. Selon les deux équipe de chercheurs américano-canadiens, l’origine du virus est donc animale.

Quelles preuves ?

La première étude est une analyse géographique. Elle constate que les 155 premiers cas identifiés en décembre 2019 sont tous concentrés autour du marché de Wuhan. De plus, les chercheurs ont analysé des échantillons prélevés sur des chariots ou des cages présentes sur le marché en janvier 2020. Les analyses montrent que les échantillons positifs au Sars-Cov-2 étaient concentrés dans le sud-ouest du marché. Or c’est dans cette partie que des animaux vivants étaient vendus.

Analyse du génome du virus

La seconde étude a analysé le génome du virus ayant infecté les premiers Chinois. Dès le départ, deux lignées A et B existaient. Les chercheurs concluent que ces deux lignées sont dues à deux événements séparés de transmission aux humains.

14 Commentaires

  1. C’est tellement rare d’avoir de l’information de qualité que j’ai failli ne pas aller tout de suite voir le lien vers l’article scientifique original: un grand MERCI à l’auteur de l’article d’avoir cité cette source.

    Plus généralement, on ne peut pas et d’un côté opprimer les citoyens pour des motifs soit-disant sanitaires et de l’autre côté ne pas mettre à leur libre disposition TOUTE l’information scientifique correspondant au problème dit sanitaire (voire classer des informations « secret défense »).

    MM Macron, Véran et son successeur vont-ils lire cet article de Science ? M. Macron a-t-il la culture scientifique pour ?

    Dernière question, quand-même: pourquoi avoir attendu si longtemps pour publier ce type d’étude ?

  2. Dés que ça devient un peu scientifique il n’y a pas beaucoup de commentateurs. Même Patrick76 qui a des avis sur tout glanés sur les réseaux antivax ou complotistes est resté muet. C’est vrai que le sujet ne parle pas de vaccin, ni de vaccination, ni de politiques…

  3. Libre à vous de gober cette étude scientifique. De grâce ne soyez pas ironiques, ne voyez pas des complotistes de partout. Il n’y a pas d’anti-vax , mais seulement des gens prudents dans l’attente d’avoir des informations sur ces pseudos vaccins en phase d’expérimentation

  4. @ soleida. Je vous remercie pour l’intérêt que vous avez porté à mon commentaire. Je vous rassure, je ne gobe ni cette étude ni les autres vu que n’ai pas fait d’études qui me permettent de donner un avis en la matière. Si je suis ironique c’est pour les fadaises que je lis chaque jour écrites par certains, souvent les mêmes qui eux ont dû faire de grandes études en médecine. Quant-à moi je n’ai aucun message à délivrer sur le covid, que chacun fasse ce qui lui semble le meilleur pour lui et qu’il respecte les autres qui ne pensent pas la même chose.
    Cordialement.

  5. Vous êtes un peu contradictoire dans vos propos. Que chacun fasse ce que bon lui semble et qu’il respecte les autres qui ne pensent pas la même chose. Il faut aussi respecter les fadaises écrites par certains car les commentaires servent aussi à ça.
    Cordialement

  6. Sauf que les premiers cas identifiés datent d’octobre 2019.
    Les participants aux jeux olympiques militaires de Wuhan inaugurés le 19 octobre 2019 ont été les prelmiers touchés, mais à l’époque le virus n’avait pas été identifiés.
    athlétes françaises (des nageuses je crois) ont témoigné à leur retour en France début novembre.

  7. Chris33, je suis bien d’accord avec soleida, les personnes prudente concernant l’injection contre la covid, ne sont pas des antivax, mais en effet, des personnes prudentes, et non confiantes envers les laboratoires qui les ont fabriqués (connus pour leurs condamnations pour fraude, pot de vin aux pouvoir politiques..). Chacun a ses propres peurs, les uns de la maladie, les autres des injections sans assurance dans le temps ! Respectons nous les uns les autres sans nous renvoyer les choses à la figure. Chacun doit pouvoir être libre de se protéger et de gérer son état de santé sans perdre ses libertés pour autant. Quelque soit l’origine de ce virus, cela reste essentiel !

  8. @Soleida. Dans ma réponse il y avait deux choses. L’action et les élucubrations. Pour l’action je dis que ceux qui ne veulent pas se faire vacciner ne le fassent pas et que ceux qui veulent le fassent. Pour les divagations je persiste et signe car elles sont la plupart du temps dirigées contre ceux qui sont vaccinés. Je cite de mémoire une phrase: « allez les montons faites-vous injecter… » j’aurais pu faire une kyrielle de « copié/collé » avec des tas de phrases sympathiques du même tonneau. Je ne vois pas en quoi ça fait avancer la réflexion.

    • @chris33: Et comment voyez vous l’obligation vaccinale des soignants, sachant que d’autres vaccins le sont, que cela limite la transmission (surtout avec les premiers variants) et l’absentéisme, et qu’il y a une déontologie médicale qui implique de protéger les patients susceptibles de développer des formes graves ?
      Alors bien entendu, il y a les mauvais esprits antivax qui ne retiennent que ce qu’ils veulent bien entendre ou lire à ce sujet, et vous affirmeront que cela est faux, ….en détournant, en tronquant ou en transformant les données officielles.

  9. Complètement d’accord avec Durant !!! Juste retour des choses!!! Dans ce pays il y a des dégénérés qui pensent que la viande des animaux qui ont souffert est meilleure ( pour cela ils leur cassent même les os des pattes d’après certains témoignages). J’espère que ces individus sont une minorité.

  10. @Arthur- « ce rappel instructif » personne ne le vera car apparemment il n’a pas plu au modérateur de ce site qui l’a supprimé et qui ne veut pas m’expliquer pourquoi.

  11. sur l’origine du virus , le marché de Wuhan est trés proche géographiquement du centre de recherche en virologie: des recherches sur les coronavirus ont été publiées par ce centre en 2019 . Un accident de sortie du virus accidentel reste possible ; que la transmission virale ait été explosive dans ce marché ( zone de promiscuité des usagers et de concentration d’animaux vecteurs et/ou réservoir secondaire ) , n’est pas contradictoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici