Bilan d’audition

0
3275
Bilan audition

Un bilan auditif est un ensemble  de moyens qui vise à évaluer le niveau auditif d’une personne. L’appareil qui sert à mesurer l’audition est appelé : audiogramme. Son but est de déterminer les seuils auditifs de chaque oreille.

Qu’est-ce qu’un seuil auditif ?

Il s’agit du palier qui permet de déterminer la plus faible intensité perceptible (mesurée en décibels), à différentes fréquences (mesures en hertz). En fonction de l’importance de la baisse de l’audition, on pourra ainsi définir plusieurs niveaux de surdité : légère, modérée, sévère ou profonde.

Le saviez-vous ? Une surdité peut également être appelée hypoacousie. La presbyacousie est quant à elle une perte neurosensorielle progressive de l’audition liée au vieillissement.

Pourquoi faire un audiogramme ?

La perte d’acuité auditive peut-être temporaire ou irréversible. Elle peut survenir brutalement ou progressivement, atteindre une seule oreille ou les deux. Des bilans de contrôle sont recommandés tout au long de la vie et d’autant plus si :

  1. On ressent des difficultés d’audition ou de compréhension.
  2. On perçoit une gêne dans des milieux bruyants et une sensation de brouhaha.
  3. Lors d’écoulements de l’oreille accompagnés ou non de fièvre.
  4. Quand on est victime de vertiges.
  5. Lorsque l’on pâti d’acouphènes.
  6. Lorsque l’on a été exposé à un bruit soudain et/ou intense (explosion), causant ainsi la déchirure du tympan et des lésions de la cochlée. On parle alors de traumatisme sonore aigu.
  7. Lorsque l’on subit une exposition prolongée à des bruits intenses qui détruisent peu à peu les cellules de l’oreille interne.
  8. Quand on est victime d’un traumatisme de l’oreille interne notamment au cours d’une plongée sous-marine.
  9. En cas de neurinome de l’acoustique, tumeur bénigne du nerf auditif responsable d’une surdité de perception de l’oreille. Cette tumeur est associée à la survenue d’une paralysie faciale.
  10. Certains antibiotiques peuvent altérer l’audition.
  11. L’hérédité est un gros facteur de risque de perte auditive.
  12. Des causes plus rares comme un problème vasculaire, une infection de l’oreille interne due à une otite, une méningite ou des oreillons.

Comment se passe le bilan d’audition ?

Le bilan d’audition est effectué après une consultation médicale comprenant un interrogatoire cherchant à comprendre la baisse de l’audition et un examen clinique des conduits auditifs externes et des tympans.

  1. Le patient est installé dans un endroit silencieux : une cabine insonorisée dotée d’un audiogramme.
  2. Ce dernier doit coopérer et indiquer le son le plus faible perçu pour chaque oreille.
  3. Il est dans un premier temps doté d’un casque sur les oreilles puis un vibrateur est posé sur l’os mastoïdien (derrière le pavillon de l’oreille).
  4. L’examen ne dure pas plus de 15 mn, il est totalement indolore.

Le bilan auditif est réalisé fréquemment dans une vie : chez l’enfant de moins de 5 ans, au cours de dépistages scolaires, dans le cadre de la médecine du travail.

Source : Hôpital Fondation Adolphe Rothschild ; www.ameli.fr

Pour en savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici