Bilan mémoire

0
5078
Le bilan mémoire
La maladie d'Alzheimer affecte les femmes dans 2 cas sur 3. © Adobe Stock

Les troubles de la mémoire sont variés car il existe différents types de mémoire, chacune d’entre elle pouvant être atteinte d’une manière spécifique. Liées au vieillissement mais pas seulement, les pertes ou défaillances de la mémoire peuvent avoir différentes causes. Il s’agira de dresser un bilan rapide car certaines lésions peuvent s’avérer irréversibles.

De quels types de mémoire disposons-nous ?

La mémoire se divise en plusieurs catégories qui se superposent tel un millefeuille.

  1. La mémoire immédiate. C’est elle qui permet de se rappeler des chiffres, des lettres dans un temps limité.
  2. La mémoire à court terme. On l’appelle aussi la mémoire de travail. Elle enregistre les faits récents. Les informations ne sont stockées que quelques minutes.
  3. La mémoire à long terme. Elle peut aller être sollicité dans un délai de plusieurs jours jusqu’à plusieurs années. Cette mémoire est elle même divisée en deux catégories :
    • La mémoire implicite. C’est celle qui fait que l’on se rappelle automatiquement des gestes et habitudes sans que nous ayons besoin d’y penser.
    • La mémoire explicite concerne les souvenirs accessibles à la conscience. On parle de bibliothèque personnelle. On classe dedans les connaissances scolaires, les souvenirs affectifs, d’enfance…

Pourquoi un bilan mémoire ?

Ce bilan a lieu si le patient se plaint de troubles de la mémoire ou si l’entourage remarque des comportements étranges, des confusions dans l’élocution, des oublis et des pertes fréquentes d’objets.

Comment se déroule le bilan mémoire ?

Le médecin pose des questions concernant la mémoire :

  1. Au niveau du passé lointain (moment importants de la vie, chronologie, différents lieux d’habitation).
  2. Au niveau des connaissances générales : celles acquises en pratiquant un métier par exemple.
  3. Au niveau du passé proche.

Le médecin fait préciser l’évolution de la maladie par le patient qui peut aussi être accompagné par un proche qui pourra répondre aux questions également. On recherche la date d’installation des troubles, leur retentissement sur la vie quotidienne. Le patient a-t-il besoin d’aide mémoire, d’une aide extérieure ?

Le médecin prescrira s’il le juge utile :

  1. Des tests de mémoire et de fonction mentale explorant plus profondément la mémoire et le fonctionnement cérébral et ainsi voir si d’autres fonctions sont altérées avec des troubles de l’attention, du comportement.
  2. Un bilan médical complémentaire : IRM cérébral, bilan sanguin.
  3. D’autres examens neurologiques.
  4. Si les troubles sont plus graves, des Centre de Ressource de Mémoire sont installés dans les CHU et peuvent établir un bilan plus approfondi.

La maladie d’Alzheimer, maladie dégénérative qui affecte les fonctions cognitives (langage, mémoire, apprentissages…) touche 225 000 nouvelles personnes par an en France et affecte plus particulièrement les femmes : 2 cas sur 3.

Source : www.ameli.fr; Fondation de recherche sur Alzheimer

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici