La France va atteindre l’immunité collective cet été

3
9800
La France va atteindre l’immunité collective cet été
La vaccination ne permettra pas d'atteindre l'immunité collective espérée pour cet été. © Adobe Stock

Les Français veulent respirer cet été. Grâce à la vaccination, on pourra atteindre l’immunité collective. Vraiment ? Car même si les vaccins permettent de lutter contre le virus, le seuil des 77 à 80 % des Français vaccinés ne sera pas atteint. On vous explique pourquoi.

Pourquoi ce n’est pas possible

En 2020, le seuil de l’immunité de groupe était fixé à 70%. La propagation des différents variants, plus contagieux y compris chez les enfants, a modifié cette estimation. 77%-80% de la population doit être vaccinée, enfants compris. Or, le gouvernement n’a pas encore statué sur l’ouverture de la vaccination aux moins de 18 ans. En revanche, c’est déjà le cas aux Etats-Unis où les 12-15 ans reçoivent le vaccin Pfizer.

A lire aussi : Covid-19 : tous les effets indésirables, vaccin par vaccin

L’hésitation vaccinale

Parvenir à une couverture vaccinale de 80% de la population, signifie aussi que les Français récalcitrants changent leur fusil d’épaule… Ce sera peut-être le cas si le passeport sanitaire pour voyager exige la vaccination. En revanche, le pass sanitaire pour se rendre à des spectacles prend en compte autant un test PCR négatif que la vaccination.

A lire aussi : Covid-19 : un «certificat sanitaire» mis en place cet été

Encore 107,8 millions de doses à injecter

Vacciner 80% des 67,4 millions des Français équivaut à 53,9 millions de personnes. A raison de deux doses par vaccin, cela correspond à 107,8 millions d’injections en deux mois… Même avec le renfort des kinésithérapeutes et des aides-soignantes pour vacciner, il est impossible d’injecter autant de doses en si peu de temps tout en respectant le délai entre les deux doses.

En savoir plus :

3 Commentaires

  1. 80% de 67.4 millions de français, ça fait bien 53.9 millions, donc 107.8 millions de doses…
    Mais pas à injecter en deux mois, puisque déjà 45 millions ont reçu au moins une dose, et 34 millions ont reçu une 2ème dose… On a donc déjà injecté 79 millions de doses. Il faudrait donc injecter encore environ 29 millions… Et non pas 107 millions !
    Ce genre d’information ne fait qu’ajouter à la confusion, et alimenter les fake news…!
    Même en mai quand cet article a été écrit, il était forcément faux car il ne tenait pas compte de toute façon des doses déja injectées

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici