Ce que ressent bébé dans mon ventre

1
2498
Sensations du foetus intra-utéro

On a longtemps cru que le fœtus était un être totalement passif, subissant sa croissance sans y participer activement. Or, on sait désormais que ce n’est pas le cas et que le fœtus est capable de traiter un certain nombre d’éléments fournis par la future maman et ce par le biais du cordon ombilical. C’est le cas des aliments mais aussi de l’oxygène. Les besoins du futur bébé sont considérables : sa croissance est à un rythme effréné qui ne sera jamais plus atteint au cours de sa vie. Il est très actif dans son développement.

Bien à l’abri dans l’organisme de sa mère, protégé par la double enveloppe que représentent l’utérus maternel et le liquide amniotique, le fœtus n’est pas pour autant isolé des événements et des éléments extérieurs.

Echography of a baby on a phone

Ce que perçoit de l’extérieur le futur bébé 

  1. Le son. L’ouie du fœtus se développe à la 28ème semaine d’aménorrhée. Beaucoup de cours de préparation à l’accouchement sont basés sur la musique. La voix de la mère est un son rassurant qui permettra au nouveau né de se familiariser avec le monde extérieur.
  2. La lumière. Après les 20 premières semaines, le fœtus perçoit les contrastes de lumière. Certaines expériences ont observé lors de l’échographie que le futur bébé mettait son bras devant les yeux quand on braquait une source de lumière sur le ventre de la mère.
  3. La nourriture. Le goût et l’odorat se développent dès le 7ème mois et ce grâce au liquide amniotique qu’il ingère.
  4. La douceur et l’amour de papa et maman. L’haptonomie qui consiste à développer le contact et les caresses sur le ventre de la mère en vue d’une communication, le prouve. Bébé réagit par des coups de pieds aux stimulations extérieures !

Le fœtus perçoit donc très bien les stimuli externes.

La transmission transnatale

Il est prouvé que le fœtus se développe en lien avec les émotions de sa mère in utéro. Selon une étude française publiée par le site The Conversation, la preuve est donnée que les émotions et l’état psychologique de la maman ont un rôle prépondérant dans le processus d’évolution du bébé. « Dans le ventre de sa mère, le fœtus associe sons et émotions ».

Dans le cas d’absence d’émotions (type déni de grossesse), le fœtus se positionne différemment, très haut dans la cavité utérine ou bien s’allonge le long de la colonne vertébrale comme s’il souhaitait se faire oublier.

Pour en savoir plus :

Préparation à l’accouchement

Ma beauté pendant ma grossesse

Congé maternité pour les indépendantes

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici