Quelle maternité choisir ?

1
649
Quelle maternité choisir

Il est possible de choisir la maternité dans laquelle on va mettre au monde son enfant. Sous certaines conditions bien évidemment. Il faut en effet que la grossesse ne présente aucun facteur de risque, auquel cas, on est directement dirigée vers la maternité habilitée à soigner la pathologie en question. De plus, le facteur géographique est à prendre en considération. Il ne s’agit pas de s’éloigner à des dizaines de kilomètres car le travail est parfois très rapide et il est important de rejoindre au plus vite la maternité.

Lorsque l’on vit en milieu urbain, le choix de son lieu d’accouchement est plus large. Il est avant tout important de déterminer son projet de naissance. Etre en confiance reste la condition requise pour que tout se passe le plus sereinement possible.

Ce qu’il faut savoir sur les types de maternités.

3 types d’établissements existent en fonction du niveau de capacité de prise en charges des complications liées à l’accouchement. Dans tous les cas, il est important de savoir que la qualité des soins et la prise en charge de la patiente et de son bébé ne diffèrent pas d’un établissement à l’autre.

Les maternités de niveau 1

Elles accueillent des futures mamans dont la grossesse et, à priori, le déroulement de l’accouchement ne présentent aucun risque. C’est d’ailleurs le cas en grande majorité. Ces maternités disposent d’une unité d’obstétrique et d’une spécialité médico-chirurgicale pour la grossesse et l’accouchement. Elles sont souvent les plus proches du domicile de la future maman.

Les établissements de niveau 2

Les maternités de niveau 2 sont divisées en deux : celles de type 2A et celles de type 2B. Les premières accueillent les bébés dont la prématurité est supérieure à 33 semaines d’aménorrhées avec un poids d’au moins 1500g. Les deuxièmes disposent en plus d’une unité de soins intensifs.

Les maternités de niveau 3

Ce sont des établissements qui ont les mêmes structures que les maternités de type 2 avec en plus un service de réanimation néonatale. Ils sont spécialisés pour prendre en charge les grossesses pathologiques.

8 questions pour préparer mon projet de naissance

Selon une étude menée par l’Inserm (Institut National de la Santé), en 2016, 3.7% des femmes avaient rédigé un projet de naissance et seulement 17.2% avaient émis des souhaits à l’arrivée à la maternité. En tenant comptes des impératifs et précautions du corps médical, il est important de parler avec l’équipe qui va vous prendre en charge de certains de vos souhaits. On peut anticiper les choses en visitant la maternité et en discutant avec les équipes en place.

Dans la mesure où tout se déroule normalement :

  1. Est-ce que je peux accoucher sans péridurale ?
  2. Est-ce que je peux disposer d’un ballon d’accouchement pour accompagner mes contractions ?
  3. Est-ce que je peux accoucher dans l’eau ?
  4. Est-ce que la salle d’accouchement est dotée d’une baignoire ? De tapis ?
  5. Qui va m’accompagner dans mon accouchement : conjoint, parent, amie… ?
  6. Quelle position je souhaite adopter lors de l’expulsion ?
  7. Est-ce que l’on prépare l’allaitement dès la salle d’accouchement ?
  8. Combien de temps je souhaite attendre avant de couper le cordon ombilical ?

Autant de questions que l’on se pose et qui aident à déterminer la maternité qui sera le plus adaptée à l’accouchement que j’aimerais vivre.

Pour en savoir plus

Ma valise pour la maternité

Des microplastiques trouvés dans les placentas de femmes enceintes

Ma beauté pendant ma grossesse

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici