Hyperthyroidie, maladie de basedow

0
1566
Hyperthyroïdie maladie de basedow: monsieur

Définition

l’Hyperthyroïdie maladie de basedow est une maladie liée à l’endocrinologie. Il s’agit ainsi d’une maladie auto-immune avec des anticorps stimulant le récepteur de l’hormone thyroïdienne, entrainant donc un excès de sécrétion de cette hormone. Cet excès est aussi caractérisé par un dérèglement de l’équilibre clinique du corps humain.

Cette maladie ainsi touche 1% de la population, surtout des femmes jeunes.

Hyperthyroïdie maladie de basedow : Clinique

Les signes de thyrotoxicose (intoxication à l’hormone thyroïdienne) avec

  • Les manifestations cardio-vasculaires : la tachycardie régulière, sinusale, exagérée à l’effort et émotions, persistant au repos, palpitations, dyspnée d’effort. Une augmentation de l’intensité des bruits du cœur (éréthisme), aussi un souffle systolique de débit. De plus, Le pouls vibrant, une élévation de la pression artérielle systolique.
  • Les manifestations neuropsychiques : La nervosité, l’agitation psychomotrice, le tremblement des membres, la fatigue, aussi l’insomnie.
  • La polydipsie, l’amyotrophie prédominante aux racines des membres.
  • L’accélération du transit, aussi parfois diarrhée motrice.
  • La rétraction des paupières supérieures.

Le goitre : homogène, diffus, élastique, vasculaire, indolore.

Les manifestations oculaires également avec l’exophtalmie, les signes inflammatoires, la rétraction palpébrale.

Hyperthyroïdie maladie de basedow : Médicaments

Examens complémentaires :

  • L’échographie qui montre une glande globalement hypoéchogène et hypervascularisée.
  • Examen biologique à la recherche des anticorps et aussi anti récepteurs de la TSH.
  • Scintigraphie.

Traitement : Hyperthyroïdie, maladie de basedow

Le repos est primordial.

Bétabloquants: propranolol contre les tremblements, la tachycardie.

Dans le traitement spécifique, les médicaments antithyroïdiens de synthèse avec le carbimazole ou le propylthiouracyle.

Leur mode d’action : Ils inhibent la synthèse hormonale. Ainsi il y a un de délai 10-15 jours avant son action.

Leurs effets indésirables :

  • Les allergies cutanées
  • L’élévation des enzymes hépatiques
  • la neutropénie voire agranulocytose

Si on retrouve une agranulocytose : un myélogramme  doit être réalisé afin de confirmer le diagnostic  différentiel avec la leucémie. En tout cas, leucémie ou non, cela entraine une contre-indication à tous les antithyroïdiens.

En savoir plus :

? Cette fiche ne dispense pas d’une consultation médicale ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici