Rhinite

0
67
Rhinite : Femme qui eternue

Définition de la rhinite aiguë infectieuse de l’adulte. 

C’est une affection épidémique et contagieuse surtout fréquente en hiver. Elle se déclare souvent à cause d’une baisse de l’immunité. Via la fatigue, le surmenage, le stress … 

La rhinite est une infection virale, les symptômes ressentis au début correspondent à des courbatures, une lassitude, des frissons et de la fièvre.

Une sécheresse buccale ou des brûlures de la gorge peuvent être décrites, puis un écoulement du nez qu’on appelle une rhinorrhée mais également une obstruction nasale. 

L’obstruction nasale peut concerner les deux narines et peut être à bascule.  L’écoulement, parfois très abondant, d’un liquide séreux, incolore, filant, irritant les orifices narinaires et la lèvre supérieure, oblige le malade à des mouchages incessants puis provoquant des lésions irritatives.. 

Le sujet se plaint de céphalées et de sensation de bourdonnement et d’encombrement des oreilles.

Après 2 ou 3 jours, le malaise s’atténue, les sécrétions changent d’aspect et deviennent plus épaisses, puis la clinique s’améliore au fil des jours pour ne plus avoir d’écoulement à la fin. 

La durée, l’intensité et la gravité de la rhinite aiguë sont variables ils peuvent durer de 5 à 15 jours.

Il s’agit d’une pathologie banale mais gardons à l’esprit qu’il peut être la source de complications à type de sinusite aiguë ou, plus graves, à type de syndrome méningé ou de complications oculaires.  C’est lié aux maladies ORL.

La rhinite chez l’enfant

La rhinite peut aussi se retrouver chez les enfants de moins 6 ans. Il peut y avoir une simple obstruction nasale mais une détresse respiratoire est également possible ce qui nécessite une hospitalisation.

La rhinopharyngite de l’enfant va associer une respiration buccale bruyante à une fièvre rarement supérieure à 38,5 •c. 

Rhinite : Femme qui se mouche

Examens cliniques

L’examen buccale permet de retrouver un écoulement du nez, la rhinorrhée antérieure, avec du pus et également visible sous la forme d’un épais tapis de mucus sur la paroi du pharynx;

La paroi postérieure de la bouche peut être irritée, rouge et douloureuse.

La palpation cervicale retrouve des adénopathies cervicales de chaque côté sensibles.

L’otoscopie est systématique et permet de rechercher les otites infectieuses.

Les rhinites allergiques intermittentes peuvent nous induire en erreur car elles demandent spécifiquement une consultation en allergologie afin de stopper le phénomène ; 

Traitements de la rhinite

La prise en charge d’une rhinite ou d’une rhinopharyngite aiguë non compliquée est strictement réalisée en ambulatoire et ne nécessite pas d’antibiotique :

• Le lavages des fosses nasales avec du sérum physiologique.

• Antalgiques de type paracétamol en cas de douleurs; il faut éviter les anti-inflammatoire.

• Antipyrétiques en cas de fièvre;

• Les vasoconstricteurs par voie nasale chez l’adulte en l’absence de contre-indication, en cas d’obstruction invalidante.

Il est très important de ne pas prescrire d’antibiotiques car les rhinites sont d’origine virale, elle ne nécessite en aucun cas la prise de ces médicaments qui vont venir dérégler la flore intestinale du patient.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici