Clavicule cassée ou fracturée : temps de guérison, traitement et prévention

0
527
Clavicule cassé

La clavicule est un os en forme de S très allongé. Il forme la partie antérieure de l’épaule. Bien qu’important, la clavicule est un os fragile qui peut être bien souvent concerné par des traumatismes. La fracture de la clavicule est la lésion la plus courante. Quels sont les causes, le traitement et les précautions à prendre en cas de clavicule cassée ? Découvrez un guide complet en lisant cet article.

Qu’est-ce qu’une fracture de la clavicule ?

La clavicule est un os long situé près du centre de la poitrine, entre le sternum et l’os de l’épaule. Cet os sert d’ancrage flexible aux muscles et aux ligaments, qui s’y attachent. Il contribue à soutenir les muscles qui font bouger le bras et à vous protéger des blessures lors de la pratique d’un sport ou d’une autre activité physique.

Cet os intervient également dans la mobilisation de l’épaule et renforce les muscles en cas de support de poids. La clavicule étant un os fin et long, celui-ci est fragile et peut être concerné par une fracture.

La clavicule s’étendant de l’épaule au sternum, les fractures et les lésions peuvent apparaître sur son ensemble à différents endroits.

Quelles sont les causes d’une clavicule cassée ?

Une fracture de la clavicule est généralement causée par un fort traumatisme sur l’épaule, que celui-ci soit direct ou indirect. Elle peut se produire lors d’un sport comme le judo, le ski, le skate ou encore le vélo. Cette blessure est également fréquente au cours de match de foot ou de rugby. En effet, les contacts agressifs et les tacles entre les joueurs peuvent provoquer de mauvaises chutes.

D’autres causes sont aussi responsables d’une clavicule cassée. Des tractions excessives sur les bras comme lors d’entraînement de musculation intensif peuvent provoquer une lésion et entraîner une fracture. Les accidents de voiture et certaines maladies sont aussi des causes indirectes d’une cassure de la clavicule.

Quels sont les symptômes d’une fracture de la clavicule ?

Les symptômes d’une fracture de la clavicule dépendent de la gravité de votre blessure, mais les signes les plus courants sont les suivants :

  • un craquement de l’os entendu lors du choc avec un objet, une personne ou le sol ;
  • une douleur dans la partie supérieure de votre bras, juste sous l’articulation de l’épaule ;
  • une zone de sensibilité sur votre clavicule perçue de légère à sévère ;
  • un engourdissement du dos de votre main et de vos doigts ;
  • un défaut de mobilité au niveau de l’épaule ou du bras ;
  • une déformation anatomique du bras ou de l’épaule associée souvent à l’apparition d’une bosse ;
  • la zone est gonflée et présente des hématomes.

Dans un cas plus grave, mais toutefois rare, un saignement peut apparaître si la fracture de la clavicule est ouverte. Aussi, une perte de sensibilité peut se manifester si il y a une atteinte du nerf et une diminution respiratoire peut s’observer si la fracture de la clavicule est liée à un pneumothorax.

Quelles sont les conséquences d’une fracture de la clavicule ?

La fracture de la clavicule est une blessure désagréable qui peut sérieusement affecter votre capacité à bouger votre bras et votre épaule. Les lésions peuvent être légères ou graves, en fonction de l’importance de la blessure, des contraintes subies sur l’épaule et de sa solidité avant la blessure.

En fonction de la gravité de votre blessure, les conséquences d’une fracture de la clavicule peuvent varier. La douleur est la conséquence la plus courante. Cependant, d’autres effets peuvent se produire comme des lésions nerveuses, une instabilité osseuse ou une déformation de l’épaule touchée. Dans ce cas, il est important de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant pour obtenir un avis médical.

Quel est le temps de guérison d’une clavicule cassée ?

En général, il faut bien 6 à 10 semaines pour guérir d’une clavicule cassée. Toutefois, si votre clavicule a été déplacée ou nécessite une intervention chirurgicale pour être réparée, la période de récupération peut être beaucoup plus longue et nécessiter des soins complémentaires.

Quel est le traitement d’une fracture de clavicule ?

Le traitement d’une fracture de la clavicule repose sur un protocole strict. En fonction du type de fracture diagnostiquée par votre médecin, une clavicule cassée implique une immobilisation du bras, la prise d’un traitement antidouleur et le suivi d’une thérapie physique pour retravailler la mobilité de votre bras et de votre épaule.

L’immobilisation peut se faire à l’aide d’une écharpe ou d’une attelle disponible en vente libre dans les pharmacies et parapharmacies. Celle-ci doit être portée selon les instructions de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé. Cette technique permet d’empêcher tout mouvement du bras afin de favoriser une cicatrisation en cas d’os fracturé.

Le traitement médicamenteux d’une clavicule cassée repose essentiellement sur la prise en charge de la douleur. Des antalgiques de niveau 1 et 2 (paracétamol, tramadol, codéine…) sont proposés. Si les douleurs sont beaucoup trop intenses et difficiles à gérer, des anti-inflammatoires, des analgésiques et des myorelaxants peuvent être prescrits par votre médecin traitant en complément de votre traitement antidouleur. Ceux-ci ne doivent être pris que sous prescription médicale.

Enfin, la thérapie physique est recommandée en cas d’une fracture de la clavicule. Celle-ci se passe généralement pendant ou après sa guérison. Elle implique la rééducation des mouvements du bras afin de diminuer la douleur et favoriser une guérison complète de la clavicule. La thérapie physique est bien souvent réalisée par une kinésithérapeute ou un physiothérapeute. Les séances peuvent aller d’une à 3 séances par semaine. Celles-ci sont également prescrites par le médecin.

Bien que la fracture de la clavicule reste une lésion courante chez les adultes et que celle-ci guérit généralement bien, il arrive que cette fracture nécessite une intervention chirurgicale

Quand faut-il opérer une fracture de la clavicule ?

Une fracture de la clavicule doit être opérée lorsqu’elle entre en contact avec le thorax et entraîne un gonflement, une douleur et une restriction des mouvements de l’épaule ou du bras. L’intervention chirurgicale est moins urgente si la clavicule ne s’est brisée qu’en un petit morceau et qu’elle est encore ancrée à l’omoplate par les tissus environnants. Si l’opération est pratiquée trop tôt, il y a plus de chances que l’épaule ne guérisse pas correctement.

Si vous avez une fracture déplacée de la clavicule et que vous ressentez des douleurs même après votre rééducation, il est important de consulter un médecin, car un mauvais alignement de l’os peut entraîner d’autres problèmes.

Différents signes doivent vous alerter. Si vous ressentez un engourdissement ou des picotements dans l’épaule ou le bras, en particulier lorsque vous tendez la main derrière vous ou que vous faites certains mouvements avec votre épaule, vous devez consulter un médecin immédiatement, car ces symptômes peuvent indiquer une lésion nerveuse.

Comment se déroule une intervention chirurgicale en cas d’une clavicule fracturée ?

L’intervention chirurgicale est nécessaire qu’en cas de fracture de la clavicule grave. Avant toute chose, des examens sont réalisés. Un bilan complet est demandé par le chirurgien associant des radiographies et parfois des IRM ou des scanners. Ces premiers examens sont réalisés afin de confirmer le diagnostic, de voir où se situe la fracture et d’identifier les actes chirurgicaux à réaliser.

Si une intervention est décidée, celle-ci est programmée avec vous et réalisée sous anesthésie générale. Lors de l’opération, le chirurgien incise la peau et fixe les différents fragments de la clavicule afin de corriger votre fracture et de redonner à votre clavicule, une forme proche de l’initiale. À la suite, une plaque et des vis sont posées pour consolider l’intervention et favoriser la résorption de la fracture. La peau est fermée et recouverte d’un pansement.

L’hospitalisation dure en moyenne moins de 24 heures. À la suite de votre opération, il faudra cependant conserver un traitement antidouleur et porter une attelle afin d’immobiliser votre bras. En fonction des recommandations de votre médecin, la rééducation pourra se faire dès le lendemain de l’opération. Des rendez-vous de consultation peuvent être communiqués pour suivre le bon déroulement du protocole et le suivi de la guérison de votre fracture claviculaire. En cas de besoin, une infirmière libérale peut intervenir pour le changement des pansements.

Quelles sont les complications possibles ?

Même si elle reste très rare, certaines complications existent en cas d’opérations d’une fracture claviculaire :

  • apparition des hématomes nécessitant une ponction évacuatrice ou un drainage chirurgical ;
  • trouble de la circulation cutanée ;
  • infection profonde impliquant une nouvelle chirurgie et la prise d’antibiotiques ;
  • une algodystrophie, une capsulite rétractile, des lésions nerveuses ou vasculaires peuvent se manifester, mais sont exceptionnelles.

Quoi qu’il en soit, si après votre chirurgie, votre état ou certains symptômes ne vous semblent pas normaux, contactez votre médecin traitant ou appelez les urgences.

Comment soulager la douleur en cas de clavicule cassée ?

En complément d’un traitement antidouleur, vous pouvez utiliser de la glace pour soulager la douleur provoquée par une fracture de la clavicule. Pour cela, utilisez de préférence une poche de glace préalablement mise au congélateur. En cas de besoin, entourez la poche d’une serviette et appliquez la glace sur votre épaule, votre bras ou toute autre zone concernée par la fracture.

Si vous n’avez pas eu le temps d’aller à la pharmacie pour aller acheter une poche de glace, vous pouvez tout à fait utiliser un sachet surgelé de légumes, toujours entouré d’une serviette pour remplacer la poche de glace. Attention, il est vivement déconseillé d’appliquer votre poche de glace ou votre sac en sachet surgelé directement sur la peau. En effet, le froid glacial provoque une brûlure et un engourdissement des muscles.

L’attelle d’ immobilisation pouvant être retirée pour le bain ou la douche, il vous est tout à fait possible d’immerger votre bras dans le bain ou sous les jets de douche pour soulager vos douleurs. Selon vos problématiques, testez l’eau chaude ou l’eau froide et voyez la mesure de température qui vous fait le plus de bien.

Enfin, les techniques et les exercices de respiration peuvent vous être bénéfiques pour vous aider à mieux apprendre à gérer votre douleur et à éviter une consommation chronique et excessive de médicaments antidouleurs ou inflammatoires pendant la guérison de votre fracture de la clavicule.

Quelles positions pour dormir en cas de clavicule fracturée ?

La meilleure position pour dormir avec une fracture de la clavicule est sur le côté non atteint. En effet, le bras est libre, sans appui et sans contrainte et se repose complètement. Vous l’aurez compris, si votre fracture se situe sur le bras droit, dormez sur le côté gauche et vice versa. Le sommeil favorise la guérison et la régénération des tissus, il est donc important de laisser votre bras au repos pour que celui-ci récupère toutes ses fonctions.

Si malgré cette position, vous ressentez un tiraillement ou une douleur dans le bras, n’hésitez pas à ajouter un coussin d’appui sous votre clavicule cassée afin d’apporter un soutien et soulager la pression.

Si vous avez l’habitude de dormir sur le dos, ne vous en privez pas. Il est également possible de dormir dans cette position en cas de clavicule cassée. Cependant, essayez de ne pas faire de mouvements brusques pour ne pas aggraver votre fracture et prolonger son temps de guérison.

En cas de besoin, vous pouvez également disposer un coussin ergonomique pour soulager la douleur qui peut être très présente dans cette position. Si vous avez l’habitude de vous réveiller la nuit, pensez à avoir tout votre nécessaire à proximité comme votre bouteille d’eau pour éviter une chute ou un nouveau traumatisme sur votre épaule. Si l’attelle vous gêne pendant la nuit, vous avez tout à fait la possibilité de mettre une écharpe à la place.

Quelles sont les précautions à prendre en cas d’une fracture de la clavicule ?

Certaines précautions sont à prendre par les personnes qui veulent éviter la douleur chronique et la raideur musculaire même après une guérison complète d’une fracture de la clavicule :

  • reprenez le sport en douceur (gym, yoga, vélo, running) ;
  • évitez les activités sportives violentes  ;
  • accordez-vous des temps de repos et de récupération ;
  • ne forcez pas sur vos bras si vous ressentez une fragilité ;
  • remusclez-vous en douceur selon les conseils de votre médecin et de votre kinésithérapeute ;
  • misez sur une alimentation réparatrice : le lait, le poisson, le brocoli, le yaourt, l’orange, les noix et les graines favorisent la réparation et la consolidation des os ;
  • éviter la consommation de tabac lors de la cicatrisation ;
  • buvez 1,5 d’eau par jour pour éliminer les toxines accumulées ;
  • Ne prenez aucun danger ni aucun risque afin de ne pas faire de mauvaises chutes.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici