Idées reçues sur 5 aliments santé

8
43416
Idées reçues sur 5 aliments santé
L'ananas ou les épinards sont bons pour la santé mais n'attendez pas de miracle. © Adobe Stock

Cet été, vous ne remplissez le frigo que d’aliments santé. De l’ananas pour brûler des calories, du fromage allégé, des épinards et de l’huile d’olive. Sans oublier les fruits pour de savoureux smoothies. Et si ces aliments n’étaient pas aussi bénéfiques pour la santé ?

1.L’ananas brûle les calories

L’Ananas contient bien une enzyme nommée broméline qui aide à digérer. Mais cette enzyme ne brûlera aucune calorie ni graisse. Quand vous mangez de l’ananas, c’est le contraire qui se produit. Vous augmentez votre apport calorique. Comptez 50 Kcal pour 100 grammes.

2.Les produits allégés aident à perdre du poids

Ces produits sont moins caloriques. Si vous les consommez à quantité égale à ceux riches en graisses et en sucres, vous pourrez constater une perte de poids. Sauf que… Les personnes qui achètent des produits allégés ont tendance à en consommer plus car elles se déculpabilisent. Résultats : elles prennent du poids.

3.Les jus de fruits sont aussi bons qu’un fruit

Les jus de fruits et smoothies sont moins bons pour la santé qu’un fruit. La raison ? Vous perdez toutes les fibres des fruits en les mixant. Néanmoins, les jus de fruits maison sont bien meilleurs que ceux industriels fabriqués à base de concentré ou de purée de fruits. Ces derniers contiennent beaucoup de sucres et peu de fruits…

4.Une salade d’épinards pour le plein de fer

Jetez le mythe de Popeye aux oubliettes : l’abricot sec et le persil contiennent deux fois plus de fer que les épinards ! C’est le gingembre qui décroche la première place avec un taux de fer cinq fois supérieur à celui des épinards. Vous savez quel ingrédient ajouter à votre prochaine salade…

5.Cuisiner exclusivement à l’huile d’olive

Aucune huile n’est meilleure qu’une autre sur le plan nutritionnel. C’est la diversité des huiles utilisées en cuisine qui sera bonne pour la santé. Huile de noix, de soja, de tournesol, de pépins de raisins… elles sont toutes riches en oméga 3 et 6. Réservez l’huile d’olive aux salades car elle ne supporte pas la cuisson. Elle se dégrade par oxydation au-delà de 180 °C.

En savoir plus :

8 Commentaires

  1. C’est faux de dire de ne pas cuire à l’huile d’olive. La cuisson en casserole ne va pas jusqu’à 180 degrés donc aucun risque de dégradation de l’huile. Peut-être juste éviter les fritures et encore, le point de dégradation de l’huile d’olive est plutôt de 190/200 degrés.

  2. La température de friture de situe entre 155°C et 180°C …

    « Les températures maximales
    Voici des exemples de points de fumée.
    • Huile d’olive extra vierge : 191 °C
    • Huile d’olive vierge : 210 à 216 °C »

    L’huile de tournesol ne contient quasiment pas d’oméga 3 :0,05%.
    Son rapport omega6/oméga3 est lamentable.

    L’huile d’olive en contient très peu également : 1% mais ce qui représente 20 fois plus que l’huile de tournesol.

    l’huile d’olive active dans notre corps un groupe d’enzymes appelées sirtuines (grâce à ses Biophénols : Oleuropéine et Hydroxytyrosol). Ces enzymes combattent l’obésité et ralentissent le vieillissement en activant les gènes qui contrôlent le métabolisme, favorisent la perte de poids et renforcent le système immunitaire.

    • FAUX : bien des ménages consomment d’autres huiles notamment parce que moins cher que l’huile d’olive pour les petits revenus et parfois par ignorance

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici