Nutrition : le coup de fouet du ginseng

0
28624
Nutrition : le coup de fouet du ginseng
Le ginseng est connu comme aphrodisiaque naturel. © Adobe stock

Les racines du ginseng sont un formidable tonique. Utilisé depuis des millénaires en médecine chinoise, les vertus de cette plante sont reconnues par l’OMS. Quelles sont les propriétés du ginseng ? Comment le consommer ? On répond à vos questions.

Que stimule le ginseng ?

Le ginseng est une plante vivace dont les racines sont utilisées en phytothérapie pour stimuler les défenses immunitaires. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) reconnaît cette vertu. Le ginseng améliore «les capacités physiques et mentales lors de fatigue, d’épuisement, de troubles de la concentration et chez les personnes convalescentes», écrit l’OMS.

Le ginseng a-t-il des propriétés aphrodisiaques ?

Le ginseng a également la réputation de traiter les troubles de l’érection. «Le ginseng pourrait améliorer la capacité déclarée des hommes à avoir des rapports sexuels» nuancent toutefois les scientifiques. Leur article est paru en avril dernier sur le site de Cochrane. «Nous n’avons pas trouvé de données probantes issues d’essai comparant le ginseng à d’autres agents ayant un rôle plus établi dans le traitement de la dysfonction érectile, comme les inhibiteurs de la phosphodiestérase-5», concluent-ils.

Comment consommer le ginseng ?

Le ginseng se présente généralement sous forme de poudre de racines séchées. Les racines entières sont plutôt utilisées en décoction de dix à quinze minutes. Les racines de ginseng vendues entières sont de qualité très variable selon leur origine. Les racines sont jaunes lorsqu’elles sont séchées, rouges et translucides si elles ont été traitées à la vapeur. En phytothérapie traditionnelle, le ginseng se consomme sous forme de cures de trois mois maximum.

Quelles sont les contre-indications ?

Le ginseng interagit avec certains médicaments comme les anticoagulants ou les antidépresseurs. Le ginseng est fortement déconseillé aux personnes souffrant de diabète, d’hypertension artérielle ou de maladies cardiaques. Cette plante stimulante n’est pas recommandée aux personnes insomniaques, nerveuses ou enceintes.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici