Diagnostic du diabète

0
841
Diagnostic du diabète
Doigt piqué pour tester le taux de glycémie

Le diabète est une maladie qui empêche le corps d’utiliser correctement l’énergie fournie par les aliments ingérés. La maladie apparait lorsque le pancréas ne secrète plus d’insuline ou lorsque le corps devient résistant à l’insuline produite.

Comment diagnostiquer le diabète ?

Pour savoir si on est diabétique, le mieux est de tester sa glycémie auprès d’un professionnel de santé. Une prise de sang est alors prescrite.

Il est nécessaire d’effectuer un test de glycémie à jeun (un minimum de 8 heures sans boire et manger est requis). La glycémie doit être supérieure ou égale à 126mg/dl pour qu’un diagnostic de diabète soit clairement posé. Et le test de glycémie doit être effectué à deux reprises. Puis la glycémie se vérifie à tout moment de la journée, sans avoir spécialement jeuné. Dans ce cas, la glycémie doit être supérieure ou égale à 200mg/dl pour être significative. Un test urinaire pourra être prescrit pour compléter le diagnostic.

Signes du diabète de type 1

Le système endocrinien maintien l’équilibre des niveaux de sécrétion d’hormones de notre corps. L’insuline est une hormone sécrétée par le pancréas. Si cette sécrétion s’arrête, pour diverses raisons, alors on développe un diabète de type 1.

Les symptômes de diabète de type 1 :

  1. Polydipsie : une sensation de soif accrue.
  2. Polyphagie : une sensation de faim accrue.
  3. Polyurie : un besoin fréquent d’uriner.
  4. Parfois, une perte de poids importante peut être la cause du diabète de type 1.
  5. Le manque d’énergie.
  6. Des nausées.
  7. La vision trouble.

Les signes du diabète de type 2

Ces signes sont très longs à apparaitre et bien souvent on ne remarque pas de symptômes significatifs. On peut toutefois reprendre tous les signes du diabète de type 1 avec en plus :

  1. Une très grande sensation d’épuisement et de fatigue générale.
  2. Des plaies qui cicatrisent très lentement.
  3. Des infections plus fréquentes que la normale.
  4. Des démangeaisons au niveau des organes génitaux.

Si ce diabète de type 2 n’est pas diagnostiqué à temps, on peut craindre des complications dues à l’hyperglycémie.

Quels sont les facteurs de risques dans le diagnostic du diabète ?

  1. Les individus à partir de 45 ans sont plus exposés.
  2. L’origine géographique de la personne est un fait : les individus d’origine caucasienne migrants ayant adopté un style de vie occidentale sont davantage à risque.
  3. Les personnes en surpoids.
  4. La sédentarité.
  5. Les antécédents de diabète gestationnel.
Source : www.parlonsdiabète.com; www.ameli.fr

Pour en savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici