Covid-19 : ce que l’on sait des vaccinodromes qui vont bientôt ouvrir

13
25963
Covid-19 : ce que l'on sait des vaccinodromes qui vont bientôt ouvrir
Gymnase transformé en vaccinodrome en Asie. © Adobe Stock

Trente-cinq vaccinodromes seront bientôt opérationnels, gérés par le service de santé des armées et les pompiers. Chacun de ces mégacentres sera capable de pratiquer 1 000 à 2 000 injections quotidiennes. Où seront-ils installés ? Quel vaccin y sera administré et pour qui ?

Une vaccination à grande échelle

La France se résout à passer aux vaccinodromes pour vacciner en masse les Français. En tout, ce seront 38 « mégacentres » de vaccination qui seront mis en place d’ici avril. Un chiffre revu à la hausse et communiqué par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Il a annoncé, mercredi 24 mars  l’ouverture «dans les tout prochains jours» de 38 vaccinodromes gérés par les sapeurs-pompiers.  Ces centres seront ouverts 7j/7. A moyen terme, le gouvernement prévoit «un à deux mégacentre par département», soit «100 à 200» sur tout le territoire.  

Quel vaccin sera administré ?

Ce sera le vaccin de Pfizer qui sera administré. En effet, La France sera livrée de 2 millions de doses toutes les semaines, soit deux fois plus qu’actuellement. Cette accélération dans la livraison des vaccins Pfizer prend effet fin mars.

Chaque centre pourra effectuer 1 000 à 2 000 injections chaque jour. Plus d’un demi-million de doses seront administrées chaque semaine dans ces vaccinodromes, a indiqué le ministre de l’Intérieur.

Le Stade de France en vaccinodrome

Si des gymnases ont déjà été métamorphosés en centres de vaccination, ces 38 vaccinodromes passent à l’échelle supérieure. Après le Vélodrome de Marseille, où les professionnels de santé vaccinent déjà, c’est le Stade de France à Saint-Denis qui va devenir plus médical que sportif.  Une bonne nouvelle pour les habitants, très touchés par le virus. En effet, l’incidence en Seine-Saint-Denis s’élève à 683 nouveaux cas pour 100 000 habitants. Seuls 6,24% des habitants ont reçu une première dose de vaccin, contre 9,19% au niveau national.

En savoir plus :

13 Commentaires

  1. La vaccination est elle une solution pour sortir d’une guerre média-virologique et de ses victimes ? Ces vaccins pharmacologiques sont sous irresponsabilité globale de résultats positifs, mise en place sous couvert de décret « d’état d’urgence sanitaire » . Bien que cela puisse déclencher un consentement chez certaines personnes pour se livrer à cette tentative de « libération » , le potentiel de la victoire par cette « arme de destruction massive  » est très hasardeux ,ne faudrait-il pas au moins, mettre en place autant de moyens pour soigner avec les médecins qui suivent le serment d’Hippocrate et qui découvrent des solutions de plus en plus nombreuses sur ce sujet .

  2. Vélodrome Faut suer pour arriver , tout est dans les jambes
    Vaccinodrome faut Suer pour arrivé ,tout est dans la chance

    quand aura t’on la chance d’avoir un ou !!!!!! une présidente enfin qui se base sur les besoins du peuple ( En faisant des référendums ) ça c’est pas les dirigeants actuels qui le ferons, sinon fini la dictature, faites ce que l’on vous dit et fermé là

    • Oui Jean,des référendums c’est exactement cela la démocratie,quant à la présidente il faudra attendre 2022 pour savoir si les français et les françaises ont compris la leçon de ces 5 ans de privatisation des libertés et des droits sociaux.

  3. A quand la vaccination pour les personnes âgées hospitalisées pour des motifs non Covid ? Les personnes du 4ème âges qui se cassent le col du fémur chez elles (où elles étaient à l’abri du Covid) ont toutes les chances d’être contaminées lors de l’hospitalisation puis rééducation qui suit. Une fois positives, toutes les interventions non Covid sont suspendues. Un scandale!

  4. Je suis infirmière je voudrais aider à vacciner le week end je ne sais pas ou m’adresser. Je suis inscrite sur plusieurs plateforme mais on ne me contacte pas pour aider à la vaccination. peut être y a t’il assez de monde ?

    • mais ce ne sont pas les mains volontaires qui manquent ! Mais vacciner sans vaccin ! Là est le vrai problème et l’enfumage de nos dirigeants ( ou présumés dirigeants )

  5. DERNIERES NOUVELLES Ce soir aux JT du 19/20 sur la 3 Déconfinement pour les vaccinés maintient pour les autres Discrimination Dictature
    Macron abuse de ces pouvoirs Qu’il fasse attention aux petits Gaulois réfractaire aux Dictateurs

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici