Covid long : les médecins s’inquiètent des effets chez les enfants

7
20312
Covid long : les médecins s’inquiètent des effets chez les enfants
Les enfants aussi peuvent être atteints par le Covid-long même si la proportion reste - heureusement- faible. © Adobe stock

Quand les symptômes perdurent pendant 12 semaines, les médecins parlent de Covid-long. Les enfants et les adolescents sont aussi concernés par le Covid-long avec des effets sur leur santé mentale.

Quels sont les enfants concernés par le Covid-long ?

La London School of Hygiene and Tropical Medicine a étudié les symptômes de plus de 6.000 jeunes testés positifs à la Covid-19. 1 % des élèves du primaire ont été touchés par le Covid long .Ils sont 2,7 % dans le secondaire, dont 4,4 % chez les 16-18 ans.

Covid-long et santé mentale

L’étude s’est intéressée à la santé mentale de ces enfants et adolescents. Dans le primaire, parmi les élèves avec un test positif, 11,1 % présentaient un trouble mental probable contre 7,2 % pour ceux négatifs. Le risque est plus élevé en cas de Covid-long. En effet, le risque est de 30 % d’avoir au moins un trouble mental pour les enfants de moins de 11 ans.

Risque dépressif chez les ados depuis la Covid

Le Pr. Nicolas Georgieff est chef du pôle de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent du Vinatier (Lyon) En janvier dernier, il s’alarmait de l’explosion des troubles anxieux, dépressifs voire suicidaires chez les adolescents. Dans les colonnes du journal Libération, le pédopsychiatre s’inquiétait d’une augmentation de jeunes en urgences psychiatriques depuis le début de la crise sanitaire.

7 Commentaires

  1. vous savez que les hôpitaux sur prétexte de covid refuse opérer les malades, je suis en attend d’une operation urétrale depuis 4 mois avec une cathéter sus pubien ,et je ne sais meme pas quand je serai opérer dans un hôpital publique ,on vis dans un pays qui prend pas soins des ses citoyens, les rendu vous à l’hôpital est presque impossible. la santé en France est une privilege . Apres ils vient de me dire on est dans un pays développé.

  2. vous savez que les hôpitaux sur prétexte de covid refuse opérer les malades, je suis en attend d’une operation urétrale depuis 4 mois avec une cathéter sus pubien ,et je ne sais meme pas quand je serai opérer dans un hôpital publique ,on vis dans un pays qui prend pas soins des ses citoyens, les rendu vous à l’hôpital est presque impossible. la santé en France est une privilege . Apres ils vient de me dire on est dans un pays développé.

  3. Les responsables sont ceux qui ont fait les piqures avec du n’importe quoi. Et le serment d’Hippocrate ? Primum non nocere : aux oubliettes. Seulement allégeance d’hypocrites cupides. Et la piqure rend fou les enfants ? C’est une belle réussite des connards du gouvernement, vrais banquiers de Pfizer comme Macron et le vrai représentant placier qu’est Véran, qu’il faudra poursuivre et tracasser toute leur vie et les condamner pour leur fausseté, trahison d’un peuple sans défense sauf le Professeur Raoult et Peronne qui eux font de la Santé Publique autre chose qu’un terrain de jeu et d’expérimentation

    • Oui absolument, traquer c lâches indéfiniment pour qu’ils répondent de tout ça car la courbe s’inversera tôt ou tard à leur dépend, c inévitable… patience !

      • salut PAPEUR comment vas tu? Toujours un plaisir de te lire.

        Quand je pense que « les Hommes de la Révolution » ont guillotiné louis xvi pour moins que ce que nous fait subir son arrière-arrière-arrière-arrière petit fillot, « La Poudrée » est toujours confiante, rien ne l’arrête dans sa folie destructrice . Bientôt son 2nd mandat! qu’est ce qu’il va nous en faire baver.

  4. Ah bon ils s’inquiètent, comme ils ont bon coeur les braves derrière, c’est le cas de le dire, leur conseil de l’ordre de l’ignominie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici