Le masque prive-t-il le cerveau d’oxygène ?

27
34192
Fake news : masque prive cerveau oxygène
Le masque anti-Covid ne prive pas le cerveau oxygène !

Les masques anti-Covid ne font pas passer assez d’oxygène. On risque « l’hypoxie cérébrale », peut-on lire sur certains sites et réseaux sociaux. Le cerveau serait alors privé d’oxygène ? D’ailleurs les médecins et les chirurgiens qui le portent depuis des années, pendant plusieurs heures doivent avoir des pouvoirs magiques…

Ne vous faites plus avoir par les fakes news !

Avec l’obligation de porter le masque cet automne, une rumeur est revenue sur le devant de la scène. Ainsi, l’utilisation prolongée du masque provoquerait un effet secondaire « grave », celui de l’hypoxie cérébrale. Les fibres du masque chirurgical comme le tissu des masques faits maison ne laisseraient pas passer assez d’oxygène pour alimenter correctement le cerveau.

Qui dit cela ?

La source est confuse et lointaine comme toutes les fake news. Aussi, les journalistes de 20 minutes ont remonté une des sources jusqu’au Nigéria dans un article publié en mai dans le journal Vanguard News. Une autre source provient des États-Unis. Dans les deux cas : aucune étude scientifique ne vient confirmer l’information d’hypoxie cérébrale, le cerveau privé d’oxygène.

Le Cerveau Privé d’Oxygène : Pourquoi c’est faux ?

Le masque chirurgical ou en tissu n’empêche pas l’air de passer. Une molécule d’oxygène est suffisamment petite pour passer entre les mailles du filet. Les gouttelettes qui peuvent contenir des virus sont beaucoup plus grosses qu’une molécule d’oxygène ou de CO2. Ainsi, ce sont ces gouttelettes qui sont arrêtées par le masque.

La parole des experts

Le Dr Megan Hall, de Caroline -du-Sud a diffusé le 23 juin des photos d’elle-même. Elle porte à chaque fois un masque différent. En plus,  elle reste connectée à un appareil de mesure du niveau d’oxygène dans le sang et du rythme cardiaque. Photos à l’appui, elle prouve que 98 et 99 % de l’oxygène circule quel que soit le masque. Un niveau d’oxygène normal puisque ce taux, sans masque, reste estimé entre 95 et 100 %.

Le Pr Yves Coppieters, médecin épidémiologiste et professeur de santé publique à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) a précisé à l’Agence France Presse en juillet dernier , qu’il peut y avoir « une sensation d’inconfort qui provoque une impression d’étouffer, mais c’est psychologique.»

En savoir plus :

27 Commentaires

  1. Bravo pour votre temoignage que je partage totalement.
    Le but de cette farce est d’avoir un formage de la societe dans le sens desire. Au passage, fragiliser la sante pour ainsi faire baisser la population mondiale. Il leur faut casser les traditions, la famille, les etats nations et soumettre le peuple (surtout sa jeunesse) a accepter de se sacrifier pour un grand projet globalise autour du sauvetage de la planete. Nous ne pouvons plus jouer les autruches, il faut se reveiller !!!

  2. Tous ces retraités décèdes dans les hôpitaux, quelle aubaine pour nos dirigeants car ils vont, une fois de plus s’en mettre plein les poches mais aussi qu’elle honte pour la France qui se dit championne de tout mais qui n’est pas capable de sortir un vaccin contre ce virus….
    Par contre nous sommes fort pour aller guerroyer en Afrique et au Moyen Orient sans venir à bout d’une armée de mercenaires et de racaille, contre une armée française suréquipée et surentraînée…. Vous ne trouvez pas ça bizarre ! Et en plus toutes ces guerres nous coûtent une fortune pour rien….
    Ça, personne n’en parle….. ou plutôt si, quand nous avons hélas des victimes françaises ! Nous voudrions faire la guerre sans qu’il y ait de victimes…. Vous avez déjà vu ça vous une guerre sans victime, moi pas !
    Encore une fois, triste pays……

  3. C’est vrai le masque n’empêche pas l’air de passer, mais il freine énormément son passage ! donc moins de débit d’air à l’aspiration, donc forcément moins d’oxygène dans les poumons. Il suffit d’observer des personnes en train de parler fort, elles ont besoin de reprendre leur respiration de plus en plus longtemps, le masque se colle à la bouche, on voit bien que l’aspiration est difficile. On ne voit jamais ces temps longs de reprise de respiration sans masque.

  4. je partage totalement et sauf dans certains cas précis comme le bloc opératoire ou les zones de contacts très rapprochés comme le metro aux heures de pointe ou même par exemple les concerts de musique public debout cela ne sert à rien, sinon à affoler la population.

  5. Je crois qu’il faut quand même savoir et se rappeler qu’il y a, peu ou prou, 610 000 décès
    annuels recensés, d’autres chiffes l’élèvent à 630 000, donc habituels dans le sens constant.
    Cependant en croissance.
    C’est donc en moyenne 49 000 décès PAR MOIS et, toujours en moyenne, 1500 PAR JOUR.
    Si l’on situe le début de l’épidémie en février – ce dont on peut légitimement douter -, nous
    devrions comptabiliser 392 000 décès durant ces 8 mois. Si nous ôtons les 32 500 attribués
    à tort ou à raison… au SARS-CoV-2 ou Covid19, il faudra bien que les 360 000 autres se classent
    quelque part…
    Aux Etats-Unis, ce sont environ 2 900 000 décès PAR AN, 242 000 MENSUELS, donc 8100 PAR JOUR.
    Simple réflexion, sans aucune morbidité, bien entendu, mais il est bon de remettre certains chiffres
    dans le contexte actuel.
    Quant au port du masque, chaque cas est différent, mais les conséquences à court, moyen et long
    terme devront être observées avec la plus grande attention.
    In fine, pollution et masque ne peuvent pas favoriser une bonne ventilation pulmonaire !

  6. tout les chiffres de décès sont erronés et non contrôle il n’y a rien de sure que tout ces morts soit du au covid qui le contrôle rien n’est fiable dans ce monde et encore moins internet ou il y a un nombre imaginable de virus qui y circule et tout les antivirus ne les bloque pas mais nous les payons très cher pour aucune efficacité comme d’habitude

  7. A ceux qui pensent que le masque prive le cerveau d’oxygène, rassurez vous pour cela il faudrait que vous en aviez un!
    -de nombreuses professions en portent pendant des heures pour travailler:
    -les médecins et chirurgiens en premier. Seraient-ils en danger de mort en travaillant?
    -les peintres: devraient-ils les enlever pour respirer les produits toxiques?
    -les menuisiers seraient-ils en danger lorsqu’ils portent un masque pour couper du bois, alors que la législation les obligent à le faire ?

  8. Je me suis renseigné : la Covid19 n’existe qu’en France, fabriquée par votre dictateur préféré.
    Cependant celui-ci a encore plus de pouvoir que vous ne croyez :
    tous les chefs d’état étrangers lui obéissent aveuglément !
    C’est bien un miracle.

  9. Maintenant je comprend pourquoi les gens sont de plus en plus cons et que l’on lit autant de conneries sur les vaccins. les réseaux sociaux sont un condensé de toutes les inepties qui se propagent ensuite à vitesse grand V. Et il y aura toujours un imbécile pour les faire suivre.
    A bon entendeur……….

  10. Qu’est-ce que ce commentaire emphatique pseudo scientifique ? Comparer un masque chirurgical à un filtre domestique plein de poussière ???
    C’est une sage-femme « prestataire de soins de santé », qui porte un masque depuis 2 ans pour préserver ses patientes, qui vous répond.
    Moi aussi j’ai comparé ma saturation en oxygène avec un appareil médical (et pas un smartphone!!! comme il est dit dans un commentaire), eh bien aucune différence.
    C’est juste inconfortable parfois, avec parfois un peu de buée sur les lunettes.
    Et si les masques ne servaient à rien et ne filtraient pas les virus et bactéries, les chirurgiens n’en porteraient pas!
    En tous cas, je rigole bien sur ce forum, les complotistes sont vraiment très drôles et très cons!

  11. Les commentaires de ce Jean Paul Beauchaints m’ont tout l’air de messages complotistes automatisés… c’est tellement gros et dénué de sens, sous couvert pseudo scientifique avec des mots comme «dioxyde de carbone », «hypoxie », «moléculaire ».
    Moi je suis réelle, soignante, je porte un masque depuis 2 ans (pas le même sinon je vais finir comme un filtre à air de salle de bain! hein Mr Beauchaints?) pour protéger mes patientes et moi car oui ça sert à qqch, vaccinée 3 doses, et je vais bien merci, mon cerveau ne manque pas d’oxygène et je ne capte pas la 5 G avec mon corps ;;)) trop drôles ces complotistes
    Mais bon, ça suffit les conneries

    • Enfin quelqu’un de censé. Moi, ces complotistes ne me font plus du tout rire. Je me soigne d’un cancer de la moelle actuellement et tous ces cons me font prendre des risques… et il y a rien de drôle là dedans

  12. Je suis de votre avis, le masque ne peut pas être neutre dans la respiration : Outre qu’il est plus difficile de respirer, on respire une bonne partie de l’air chargé du gaz carbonique (et des microbes) qu’on expire.
    C’est en tout cas ce que je ressens toujours lorsque je porte un masque et prétendre le contraire est un mensonge de plus.

  13. Bonsoir. Je vous conseille de prendre un oxymètre, de porter votre masque toute la journée et de vérifier. Sur plusieurs personnes vous verrez hypoxie nette le soir par rapport au matin sans masque. Facile à vérifier, hélas. Je dis hélas car des médecins, parjures pour moi, prétendent le contraire. Il y a eu tant de mensonges durant cette « crise »….

  14. Tout à fait d’accord avec Jean-Paul Beauchaints.
    Il a toujours été dit que le port du masque a été fait pour les malades et les soignants.
    Je suis d’accord de porter le masque dans les lieux clos et non ventilés mais uniquement dans ces lieux et en y restant le moins de temps possible, l’aberration c’est de dire d’aérer les logements pour renouveler l’air et en même temps de porter un masque en extérieur, le plus affligeant est de voir des personnes se promener en forêt avec un masque!!

  15. Vérifié personnellement avec oxymètre de pouls, au sortir de l’école: mon fils 89%, son pote de classe 92% : c’est très très bas, la valeur normale pour un enfant est 98 ou 99%!!!
    A la maternité ou bosse ma femme on ne garde pas un enfant sous les 92% on le transfère à l’hosto!
    Je vous rassure, la saturation remonte chez un enfant actif à 98% en 5 minutes une fois démasqué. Toutefois, durant tout le temps où ils sont masqués, leur saturation globale est trop basse. C’est de la maltraitance.
    Cet article est de la désinformation!
    Achetez un oxymètre, ça coute 15 ou 20 €, et vous pourrez vérifier, et même vous DEVEZ vérifier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici