Puberté Normale et Pathologique

0
2775
Puberté normale et pathologique : 3 ados

Définition de la Puberté

La puberté correspond à la transition entre l’enfance et l’âge adulte. Prenant en compte les phénomènes physiques, psychiques, mentaux et affectifs c’est donc liée à l‘endocrinologie.

  • Au niveau physique, on retrouvera donc une acquisition des caractères sexuels secondaires, l’accélération de la croissance staturale. Egalement, la maturation de la fonction sécrétoire gonadique et l’acquisition de fonctions de reproduction.
  • Aussi, au niveau psychique, on analyse l’autonomie et la différenciation par rapport aux parents.
  • Et au niveau affectif : on peut aussi étudier les débuts des comportements sociaux et sexuels

Physiopathologie

Le déclenchement de la puberté correspond donc à la réactivation de l’axe hypothalamo-antéhypophyso-gonadique.

L’hypothalamus et l’hypophyse contribuent donc au développement des organes sexuels qui produisent des gamètes (ovaires chez la fille et testicules chez le garçon) et à la sécrétion de stéroïdes sexuels. Ainsi, l’hypothalamus et l’hypophyse jouent également un rôle au niveau de la croissance staturale.
Les glandes surrénales participent au développement de la pilosité, en augmentant la sécrétion des androgènes.

Le retard pubertaire est caractérisé :

  • Chez le garçon par l’absence d’augmentation du volume testiculaire après 14 ans.
  • Chez la fille par l’absence de développement mammaire après 13 ans

Le retard pubertaire est un diagnostic souvent fréquent chez le garçon. Il s’agit ainsi d’un diagnostic d’élimination, difficile à distinguer des hypogonadismes hypogonadotropes (déficit de fonctionnement des glandes pubertaires).

Puberté normale : arrivée des boutons

Clinique

L’anamnèse médicale retrace donc les antécédents du patient :

  • la notion de cryptorchidie (absence de descente des testicules, micropénis)
  • la recherche d’un ralentissement de la croissance staturale
  • Une irradiation cérébrale, des maladies chroniques

Les symptômes à rechercher

Ce sont des signes d’hypertension artérielle, des troubles visuels ainsi que :

  • une anosmie : absence de sensations d’odeur.
  • une anorexie, des douleurs abdominales, des troubles du transit intestinal.
  • un retentissement psychologique

La stadification de Tanner correspond donc à une classification étudiant l’aspect morphologique général du testicule. Egalement, l’apparition de la pilosité et le développement mammaire chez la fille. Un examen neurologique complet est ainsi à réaliser.


Les causes d’un retard de la puberté

La réactivation prématurée de l’axe hypothalamo-hypophyse-gonade entraine par la suite un retard pubertaire.
En effet, les valeurs élevées de l’hormone LH à l’état basal et un pic de LH prédominant après stimulation.

En savoir plus :

? Cette fiche ne dispense pas d’une consultation médicale ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici