Dysphonie

0
369
dysphonie : femme mal aux cordes vocales

Définition de la dysphonie

La voix est produite par les cordes vocales lorsqu’elles vibrent sous l’influence de l’air. La parole correspond aux modifications de ce son. Le langage correspond à un son de la parole dans un but bien précis.

Une dysphonie correspond à un trouble de la voix, c’est-à-dire une possible inflammation ou une mauvaise utilisation de la vibration des cordes vocales. Elle est différente des dysarthries ou on peut retrouver plutôt une diminution de la vitesse du langage. L’interrogatoire est très important car ce qu’on retrouve nous oriente vers nos investigations. Par ailleurs, elle est liée aux maladies ORL.

Diagnostic positif

Toute dysphonie traînante depuis plus de 8 à 15 jours doit faire l’objet d’un examen des cordes vocales.

La fibroscopie nasopharyngée est un examen de routine chez l’oto-rhino-laryngologiste. En effet, l’objectif de cet examen est d’éliminer un cancer surtout chez les sujets à risque.

Recherche des causes d’une dysphonie

L’examen des cordes vocales est primordial. De plus, nous devons doit rechercher si elles sont normales et mobiles. La présence d’un trouble de la voix alors que l’examen semble normal doit conduire à un examen spécialisé auprès d’un médecin spécialisé en phoniatrie.

dysphonie : trouble de la voix

L’examen ORL complet comprend :

  • Recherche des facteurs de risque de cancer : âge, profession « à risque vocal : chanteur, enseignant,  sexe, alcool, tabac, reflux gastro-œsophagien, antécédents chirurgicaux ;
  • La recherche de  dyspnée, dysphagie, fausses routes;
  • L’examen des paires crâniennes, en particulier des nerfs mixtes.
  • L’examen des aires cervicales ainsi que de la glande thyroïde.
  • Les nodules des cordes vocales. On les retrouve le plus souvent chez des jeunes femmes présentant un malmenage vocal chronique, comme les enseignantes par exemple.
  • Les granulomes : on les retrouve souvent dans le cadre d’un traumatisme d’intubation et/ou d’un reflux gastro-œsophagien. Ainsi, il s’agit de lésion arrondie, régulière, pédiculée;
  • Les papillomatoses laryngées juvéniles, sont des sortes de verrues.
  • Les atteintes malignes nous orientent vers les cancers thyroïdiens.
  • Les cancers œsophagiens.

Le traitement d’une dysphonie

Il passe par le traitement de la cause à l’origine de la dysphonie. En outre, l’objectif est de retirer la lésion comprimant ou bloquant les cordes vocales.

En savoir plus :

? Cette fiche ne dispense pas d’une consultation médicale ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici