Les pathologies de la cheville

0
715
pathologies de la cheville : docteur

Anatomie du ligament interne de la cheville

Le ligament interne à une forme d’éventail fibreux et épais. Il existe deux plans.

Plan profond avec une partie antérieure (de la malléole médiale au col du talus) et une partie postérieure (de la malléole médiale au tubercule postéro-latéral du talus).

Plan superficiel de la malléole médiale à l’os naviculaire et au alcaneus. C’est ainsi lié à l‘orthopédie.

Pathologies de la cheville : Anatomie du ligament externe

Le faisceau antérieur est tendu de la malléole externe au col du talus.

Faisceau moyen reste lui tendu de la malléole externe à la face latérale du calcanéum.

Le faisceau postérieur est tendu de la malléole externe à la partie postérieure de l’apophyse latérale du talus

Le mécanisme le plus fréquent de l’entorse de cheville demeure ainsi réalisé avec un passage de l’articulation en externe si le traumatisme est plus important.

Clinique de l’entorse latérale de cheville

Le patient va subir un œdème malléolaire externe, une ecchymose, du sang dans l’articulation (appelé hémarthrose) associée aussi à une douleur.

A la palpation, s’il n’y a pas de douleur sur la malléole et en arrière de celle-ci, cela correspond donc à une absence de fracture ou de luxation des muscles fibulaires.

Enfin, la recherche de laxité articulaire doit se faire systématiquement.

pathologies de la cheville : consultation

Examens en cas d’entorse latérale de la cheville.

Les indications pour réaliser une radiographie du pied sont donc :

  • Si l’âge du patient est supérieur à 55 ans
  • Impossibilité de prendre appui et de faire plus de 4 pas
  • Douleur à la palpation du 5ème métatarsien, de l’os naviculaire, de la pointe des malléoles, du bord postérieur de la malléole sur 6 cm.

Les différentes fractures à rechercher en cas d’entorse

  • Malléole latérale : douleur sur la malléole
  • La styloïde du 5ème métatarsien : douleur du bord latéral du pied
  • La fracture du talus.
  • L’os naviculaire caractérisé par une douleur sur le coup de pied.

Pathologies de la cheville : Les traitements en cas d’entorse

En cas d’entorse bénigne c’est à dire une simple distension ligamentaire, on prescrira alors une antalgie médicamenteuse : AINS, doliprane. Une attelle amovible reste ainsi prescrite pour les déplacements et une rééducation est nécessaire.

En cas d’entorse grave, une rupture ligamentaire demeure souvent évoquée : On devra mettre en place une immobilisation par attelle rigide voire plâtre pendant 45 jours. Le traitement chirurgical sera évoqué si on retrouve une fracture importante du talus.

En savoir plus :

? Cette fiche ne dispense pas d’une consultation médicale ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici