Nutrition : les trois vertus de l’avocat

3
15397
Nutrition : les trois vertus de l’avocat
Les anti-oxydants de l'avocat préviennent plusieurs maladies. © Adobe stock.

L’été, l’avocat parfume les salades, complète les assiettes de tomates-mozzarella et se décline en guacamole. En plus de ses qualités gustatives, l’avocat prévient trois maladies. Découvrez lesquelles.

1.Antioxydant neuroprotecteur

L’avocat est riche en minéraux et en vitamines. Il est connu pour sa teneur en antioxydants, dont le ienfait est neuroprotecteur. En effet, les antioxydants permettraient de limiter le stress oxydatif à l’origine de dommages neuronaux importants. La consommation d’avocats aide ainsi à prévenir la maladie d’Huntington, de Parkinson et d’Alzheimer selon une étude parue en 2016 dans la revue scientifique Advances in Neurobiology.

2.Bon pour la santé cardiovasculaire

L’avocat joue un rôle dans la santé cardiovasculaire. En effet, un fruit complet contient environ 30 grammes de gras, dont 75 % sont des gras mono-insaturés, considérés bons pour la santé. C’est le même gras que l’on retrouve dans l’huile d’olive. L’avocat est d’ailleurs le seul fruit avec l’olive à contenir ces gras mono-insaturés. Ces derniers font baisser le taux de LDL-cholestérol et réduisent les risques de maladies cardiovasculaires et d’hypertension.

3.Prévention des cancers

Une étude de 2017 [1]confirme que l’acide oléique de l’avocat prévient le cancer du sein. Cet acide inhibe également la croissance tumorale dans le cancer de la prostate. Enfin, l’avocat est riche en caroténoïde lutéine, protégeant contre la dégénérescence maculaire (DMLA) et les cataractes.


[1] https://guardian.ng/features/how-avocado-seed-husk-high-dose-injections-of-vitamin-c-beat-cancer/

Article précédentCovid-19 : tests de moins de 24 h obligatoires pour le retour en France
Article suivantCovid-19 : 18.000 nouveaux cas en 24h, une hausse jamais vue

3 Commentaires

  1. Le cholestérol est une maladie inventée par les labos pour vendre des médocs. Quant aux maladies soi-disant combattues par des fruits ou légumes, il faudrait en consommer tellement que ça ne veut rien dire. Mangez de tout, varié, en quantités raisonnables et sans fumer et vous irez au mieux. Mais rien n’empêchera le cancer de se développer si vous l’avez en vous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici