Fake news : les vaccins anti Covid-19 perturbent-ils le cycle menstruel ?

34
62035
Fake news : les vaccins anti Covid-19 perturbent-ils le cycle menstruel ?
Jeune femme qui s'étonne du décalage de son cycle menstruel après sa vaccination © Adobe stock

Sur les réseaux sociaux, plusieurs femmes ont fait le lien entre leur vaccination contre la Covid-19 et un trouble de leur cycle menstruel. Celui-ci était décalé, inexistant ou au contraire très abondant. Est-ce une information vérifiée scientifiquement ou seulement probable ?

229 signalements pour Pfizer, 36 pour Moderna

229 signalements de troubles menstruels comme effets secondaires ont été rapportés après une injection de Pfizer et 36 pour Moderna. Les effets apparaissent pour «moitié dans les 48 heures qui suivent la vaccination jusqu’à plus de 15 jours» relève l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). Des effets indésirables sont «très majoritairement non graves», selon l’ANSM

Vaccination ou stress ?

En Angleterre, 27 510 signalements ont été recueillis. Un chiffre jugé «faible» par les autorités sanitaires anglaises face aux 43,4 millions de vaccins injectées aux femmes dans le pays. «Les troubles menstruels sont très communs et peuvent être causés par une multiplicité de facteurs, dont des causes sous-jacentes non diagnostiquées comme les fibromes ou l’exposition au stress», détaille l’organisme anglais.

Pas de lien formellement établi

«Les changements menstruels rapportés sont principalement de nature transitoire et rien ne prouve que les changements du cycle menstruel de court terme ou l’injection de vaccins contre la Covid-19 sont associés à des effets négatifs sur la fertilité», expliquaient les Anglais.

Côté français, l’ANSM affirmait, dans un point de pharmacovigilance daté du 6 août : «Nous ne pouvons pas à ce jour établir de lien entre la vaccination et les troubles menstruels».

Enquête plus poussée aux Etats-Unis

Deux chercheuses américaines ont lancé une enquête sur le lien éventuel entre la vaccination anti-Covid et les troubles menstruels. Environ 130 000 personnes ont répondu à leur questionnaire. Selon les deux Américaines, Kathryn Clancy et Katharine Lee, «Il apparaît qu’une majorité des répondantes n’a pas connu de changement menstruel après la vaccination».

En savoir plus :

34 Commentaires

  1. Je voudrais ajouter qu’Au cours de l’étude de ses femmes ont été concernées, des femmes ménopausées qui ont fait état de retour de règles.
    On peut se poser la question de l’action du vaccin sur les ovaires et sur la fertilité à venir des jeunes femmes vaccinées.

  2. Bonjour ,
    Je suis pro vaccin et me suis fait vaccinée aussi vite que possible. J ai eu 3 mois de suite après la deuxième vaccination des retards de règles très conséquent alors que je suis réglé comme une montre suisse. Rien de grave au final mais il s agit d un effet indésirable à étudier avec le même sérieux que les autres. Le stress évoqué n est pas une analyse sérieuse. Merci de prendre sérieusement en considération cet effet secondaire et de mener une approche scientifique rigoureuse! D autant que l avenir de l humanité repose dur la fertilité des femmes…
    Bonne journée et prenez soin de vous

    • Tout à fait d’accord sur le fait de prendre cela au sérieux et de l’étudier pour notre jeunesse. Je suis également réglée comme une horloges pour mes cycles et ai constaté non pas des retards mais j’ai eu 2 fois mes règles en 1 mois, cela a duré 2 mois ; ce qui m’a beaucoup fatigué.

    • C’est curieux… quand il y a quelques milliers de cas de Covid pour plusieurs dizaines de millions de personnes, tout le monde paniquent, mais quand il y a 27 000 femmes concernés face à 43,3 millions de cas vaccinés, la ce n’est pas jugé grave… 🤔

  3. Encore faudrait-il que toutes les femmes à qui ça arrive se signalent car je ne suis pas sûre qu’elles en parlent toutes à leur médecin… On peut le faire de façon indépendante en ligne.

  4. un changement dans les règles peut s’expliquer par un corps qui lutte contre un virus, ou du moins comme si un virus est la!
    Il faut relativiser cependant la gravité, ces femmes auraient eu sans doute des symptômes bien plus graves si elles avaient eu le covid. Des femmes enceintes se font vacciner et il n’est pas relaté de problèmes graves.
    En cas de grippe, de stress, de rhume, ces femmes ont-elles des pb de règles?

  5. combien de femmes se sont faites vaccinées et n’ont pas eu de pb de règles?
    2 mois après la vaccinations ces femmes ont-elles des règles normales?

    • L e verre à moitié plein et le verre à moitié vide = tant mieux pour celles et ceux qui n’ont aucune réaction mais prenons en considération les autres cas qui présentent des effets secondaires quelque fois graves…. comme ils sont minoritaires on les exclut en prétendant que ce n’est pas grave, tout dans la tête, le stress, et ils auraient eu ces pathologies sans les vaccins , etc etc …….J’ai 70 ans, je ne saurais pas  »la vraie vérité » sur cette COVID 19 et sur les vaccins !!!! mais nos arrières et arrières petits enfants le sauront un jour !!!!! entre temps j’ai bien peur des conséquences de ces vaccins sur les générations futures — Infertilité, enfants handicapés physiques ou psycho…, maladies d’Alzheimer encore plus précoces, maladies non connues qui apparaitront ? alors OUI pour ceux qui croient aux vaccins anti covid mais NON à ceux qui ne veulent pas prendre de risques. Masques, lavages et désinfection des mains, voire reconfinement (ce qui ne m’amuse guère), OBLIGATOIRES – Mais arrêtons avec le passe sanitaire, les vaccinés transmettent le virus mais l’attrapent moins fort!!! Alors soyons « soudés » – intelligents sans faire 2 clans !! car les élections arrivent et il faut diviser pour mieux régner !!!!

      • Louise j’arrive bien tard pour vous répondre, mais peut-être verrez vous ce post à l’occasion qui sait 🙂
        Je salue vos propos plein de bon sens ! Personnellement tous ces effets secondaires recensés m’inquiètent au plus haut point.
        Avoir des perturbations hormonales après une injection de vaccin NON ce n’est pas anodin !
        Et maintenant on parle de vacciner aussi des gamins de 5 ans …
        En effet on se demande à quoi vont ressembler les générations à venir !
        De plus hormis la fertilité qui peut baisser on peut craindre aussi des cancers (sein, ovaire etc..).

  6. LISEZ LE LIVRE DE JACQUES ATTALI L’AVENIR DE LA VIE PUBLIE EN 1981 (Michel SALOMON préface d’ Edgar MORIN SEGHERS. CELA ÉVITERA A CERTAINS DE CROIRE TOUTE CETTE BANDE DE JOURNALISTES GRACIEUSEMENT PAYES PAR LE GOUVERNEMENT POUR NOUS RACONTER DU PIPO SUR LE VACCIN ET SURTOUT POUR IMPÉRATIVEMENT PROCLAMER LA NÉCESSITE POUR CERTAIN, COMME LES VIEUX, LES PORTEURS DE MORBIDITÉ, LES INVALIDES, LES RETARDES MENTAUX, QUI COÛTENT CHERS A LA SÉCURITÉ SOCIALE. MAIS SURTOUT SUR JOUER DE L’AVENIR DE NOS ENFANTS EN OBLIGEANT LES PARENTS A LES FAIRE VACCINER. PEUT ETRE CE LIVRE N’EST BIZARREMENT PLUS DISPONIBLE EN LIBRAIRIE. MAIS AVANT DE CRITIQUER CEUX QUI NE VEULENT PAS LE VACCIN DOCUMENTEZ-VOUS SUR CE LIVRE. APRES VOUS POURREZ APPORTER UNE CRITIQUE EN TOUTE IMPARTIALITÉ. MERCI

      • Je ne sais pas d’où vous sortez ces chiffres. Le sujet m’intéresse de prêt, et oui, j’aurai peut-être dû lire le livre de j attali avant..
        Les troubles menstruels concerneraient 1 femmes sur 5 dont certaines font encore état plus de 5 mois après la vaccination. Dont des conséquences douloureuses nécessitant un traitement médical quotidien et handicapant empêchant une vie normale..
        Règles hémorragiques, inflammation de l’utérus et des ovaires…
        La question de l’infertilité est également souvent signalée.

  7. Je suis ménopausée et je le vivais très bien suite à la vaccination des symptômes très désagréables comme grosses bouffées de chaleur plusieurs fois par jour !! Douleurs articulaires… bref j’espère que ça va passer cela fait déjà 2 mois

    • Exactement pareil. Des grosses perturbations : bouffées de chaleur, surexitation, hyperactivité puis grosse baisse de tonus, limite dépressive. Les hormones en PLS. 2 ème dose mi-août, j’en ai marre !

  8. A quand un article de fake news sur les marmottes qui emballent le chocolat ?
    Personnellement, je me suis fait vacciné et depuis, je n’ai plus mes règles (saignement de mes hémorroïdes, ben oui, je suis un homme).
    Alors, cet effet indésirable a de bons côtés !

    • Quel humour ! j’en suis renversée sur ma chaise !
      Sauf que le sujet ne prête pas à rire ni à faire de l’ironie à 2 balles.
      Ces vaccins provoquent des effets secondaires qui peuvent se révéler très graves.
      Même … pour les hommes d’ailleurs, car les troubles hormonaux peuvent vous atteindre aussi.
      Quand vont apparaître une floppée de cancers et autres joyeusetés je suis persuadée que certains, qui s’esclaffent aujourd’hui et crient à la « fake new », vont déchanter.

  9. En ce qui me concerne, suite aux deux premières doses, j’ai eu des règles ou pertes très abondantes pendant des mois, ce qui a engendré une mycose très importante (à force de devoir continuellement porter des protections notamment). (Je ne parle même pas de la vie intime…inexistante!!!)
    Cela allait mieux après traitement (5h aux urgences gyneco…).
    Vendredi matin je fais ma 3emem dose, et samedi soir comme hasard..du sang!
    Alors qu’on aille pas me parler de coïncidences, ça commence à m’agacer…!!!!!

    • Je ne ferai pas cette 3ème dose car de gros problèmes hormonaux depuis la 2ème.
      Je suis ménopausée et me portais très bien. Depuis la 2ème dose, tout s’emballe : grosses bouffées de chaleur, hyperactivité…puis baisse total de tonus limite dépressive, les hormones en 3ème guerre mondiale ! Marre !

  10. En ce qui me concerne c’est une très forte perte de mémoire immédiate, depuis la deuxième dose. Cela s’est passé dans les 10 jours après la deuxième injection. J’en ai parlé à mon médecin et il ne m’a pas démentie. Il m’a même confirmé que dans l’hôpital proche, une commission de médecins étudiaient ce phénomène sur plusieurs patients âgés !
    Pour moi, pas de 3e dose, je tiens à ma mémoire, même si je dois vivre en ermite…

  11. Bonjour, je découvre vos commentaires et ne peux m’empêcher d’y laisser mon expérience. Je suis une femme qui suis de très prêt mon cycle à travers une application avec une régularité exemplaire bien que n’ayant aucun moyen de contraception. Vaccinée pour la seconde fois le 20 juillet, depuis je n’ai plus de cycle quel qu’il soit avec d’intense bouffée de chaleur et une extrême fatigue alors qu’habituellement je suis plutôt très active. Mon activité physique s’est réduite de moitié. Je suis de nature stressée, pourtant je n’ai jamais eu d’arrêt de toute mon expérience de femme. Heureusement, je n’ai aucunement l’intention de procréer mais j’imagine que ce doit être un important problème pour celles qui souhaiteraient enfanter.

  12. Et si c’était le dérèglement climatique qui en était la cause, ou bien le fait que plus personne n’aille à la messe et que le bon dieu se venge, ou le père noël qui en a mare de distribuer tous ces cadeaux et qui veut rendre les femmes stériles pour avoir moins de travail ?
    Quand on ne sait rien , qu’on ne connait rien, qu’on n’a aucune preuve ni chiffres vérifiés, on peut raconter n’importe quoi, et manipuler n’importe qui.
    On peut aussi retourner à l’école pour apprendre, j’ai bien dit à l’École, et pas celle des réseaux sociaux qui rendent vraiment cons sans même que les concernés s’en rendent compte … Ce ne sont pas les discussions de comptoirs qui on fait avancer l’histoire ou la science.

    • Visiblement, vous faites partie des personnes qui sont détentrices de la vrai vérité, ce qui vous permet de nous traiter de « cons », et de manipulateurs.
      Concernant, le retour à l’école je vous conseille de vous l’appliquer pour ce qui concerne l’orthographe.
      Je vous fais remarquer que comme tout humain, vous avez la LIBERTE de ne pas nous croire, voire de ne pas nous lire, si cela contrarie votre vision de la vie. Bien cordialement.

  13. Ce qui me frappe c’est le titre « Fake news » mais apparemment le nombre leur semble « faible » pour être important ! Dans ce cas Fake ou pas Fake faut savoir…🤔
    Une énième incohérence de plus…hein

  14. j’ai une question déjà sur QUI envoie cette mail « e-santé » que je n’ai jamais demandée où que ce soit… il y a déjà à creuser ça.
    De deux: je peux prouver que le cycle est perturbé par le vaccin pour des raisons évidentes…

  15. Ce qui serait bien, c’est de savoir comment sont recensés les signalements. Ma fille de 20 ans, n’a plus ses règles depuis sa 2è dose, en juillet, et n’est pas enceinte :)! Notre médecin a dit d’attendre un peu. Elle était aussi réglée, comme une horloge…Sa sœur jumelle, aucun effet (sur les règles).
    Sur le site de l’ANSM, on a l’impression de vouloir incriminer le vaccin, son Dr ou le labo…Ca refroidit un peu la déclaration, je trouve.

  16. Je témoigne également sur les symptômes après la deuxième injection faite le 14 Aout dès le 28 aout et durant deux mois une cystite avec des maux violents dans le bas du ventre s’irradiant vers les ovaires et le bas du dos malgré les antibiotiques rien pour calmer et cela durant deux mois mon médecin traitant vu à deux reprises en urgence m’a fait faire des échographies vessie et reins pas d’anomalies j’ai vu ma gynécologue en urgence qui elle aux récits de mes maux m’a dit j’ai ma petite idée mais pour ne pas passer à coté de quelque chose je vais vous examiner et m’a fait une écho pelvienne pas de fibrome, endomètre impeccable, ovaires pas de problème, vous avez un utérus de jeune fille…Oui mais ? Elle m’a dit vous paraissez déçue que je n’ai rien trouvé, non ce n’est pas ça mais j’aimerais comprendre, là elle m’a dit j’ai une recrudescence de patientes qui arrivent avec les mêmes symptômes des règles abondantes des cycles menstruels anarchiques des femmes ménopausées avec des saignements…Je revois mon médecin encore lundi avec un bilan complet de mes analyses…. Je dois dire que j’ai été victime aussi avec l’histoire du nouveau Lévothyrox pris seulement un mois que je n’ai pas supporté donc le genre « fake news » je connais les réponses c’est dans la tête….
    pour info je suis toujours avec l’ancienne formule (lactose) aujourd’hui Eutirox je ne me suis pas laissée impressionner je suis allée chercher à l’étranger et aujourd’hui on peut le trouver en pharmacie….Bon courage à toutes

  17. Le nombre de femmes ayant eu des perturbations de leur cycle est oh combien plus important que cela avancé, dont je fais partie, dès la 1e injection, avec aucun retour à la normale depuis. Seulement, une majorité de femme s’est exprimée à ce propos sur les réseaux sociaux plutôt que de faire remonter l’information en ligne ou auprès de leur médecin.
    Dès lors, il parait important d’effectuer de plus amples recherches scientifiques dans ce sens.

  18. Rien que dans mon entourage (proche) il y a 3 femmes qui ont eu des dérèglements notoires suite aux vaccins (Pfizer en l’occurrence)
    Alors dire « Pas de lien formellement établi » c’est vraiment se moquer du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici