Accoucher dans l’eau

0
567
Accoucher dans l'eau

Accoucher dans l’eau, c’est possible en France même si peu de maternités le proposent : on en compte une dizaine au total. Contrairement à nos pays voisins d’Europe du Nord, il est assez rare qu’une maman française accouche dans l’eau. On parle souvent de baignoire de dilatation et non de baignoire d’accouchement.

Cette baignoire transparente dans laquelle la future maman a décidé de mettre au monde son bébé est chauffée à 37°c. L’eau ne permet pas la pose d’une péridurale, on opte ainsi pour une méthode physiologique pour laquelle il sera bon de se préparer.

Il est important de faire le point des affaires nécessaires tant pour la maman que pour le futur bébé ! En avant la check-list !

Quid de l’accouchement dans l’eau

Dans l’eau tout est fait pour favoriser l’arrivée du bébé en douceur :

  1. L’eau à 37°c apaise les contractions de la future maman et lui permet de se mouvoir sans gène.
  2. L’eau a des propriétés relaxantes et apaisantes.
  3. Les muscles se relâchent également plus facilement et l’eau accélère le travail en détendant les tissus. Le col de l’utérus se dilate plus vite et les risque de déchirure ou d’épisiotomie sont moindres.
  4. L’atmosphère est calme et apaisée comme feutrée.
  5. La naissance est plus douce pour bébé qui arrive dans l’eau qui lui rappelle le liquide amniotique. Il peut également ouvrir ses yeux sous l’eau.
  6. Le bébé est généralement très calme.
  7. Le « peau à peau » avec maman est facilité.

Accoucher dans l’eau : Contre-indications

L’accouchement dans l’eau n’est pas recommandé dans un certain nombre de cas :

  1. Si la future maman a des problèmes de santé : hypertension artérielle, diabète
  2. Si la grossesse est à risque avec une grande fatigue de la mère qui peut risquer le malaise.
  3. Dans le cas de grossesse multiple (jumeaux ou plus).
  4. Si le bébé est en mauvaise posture.
  5. Dans le cas de prématurité et de soucis de santé du bébé.

 3 choses à savoir dans le cas d’un accouchement dans l’eau

En France, la majorité des femmes qui bénéficient d’une baignoire profitent des bienfaits de l’eau pendant le travail mais sortent au moment de la poussée et se placent sur la table d’accouchement. Effectivement, au moment de l’expulsion, la température corporelle de la mère augmente ainsi que sa tension et elle a bien souvent trop chaud dans l’eau.

En savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici