Angiotensine récepteur de l’angiotensine

0
244
Angiotensine : vasoconstriction

Action de l’Angiotensine

L’angiotensine II est sécrétée après activation du système résine-angiotensine.
Elle est produite après action de l’enzyme de conversion sur l’angiotensine.
Elle agit alors en stimulant des récepteurs spécifiques.
Par ailleurs, la stimulation de ces récepteurs 1 est responsable de la plupart des effets de l’angiotensine II : la vasoconstriction et l’angiogenèse, nécessaire à la croissance tumorale. C’est lié aux artères et veines !

Effets Périphériques de l’angiotensine

Les effets de l’angiotensine sont essentiellement cardiovasculaires.

Une vasoconstriction atériolaire

Au niveau rénal, l’angiotensine provoque une vasoconstriction de l’artériole efférente (sortie) du glomérule, ce qui permet de maintenir une pression artérielle suffisante pour assurer la filtration glomérulaire, notamment en cas de sténose de l’artère afférente (entrée). Dans ce cas, les antagonistes de l’angiotensine II peuvent faire chuter la pression artérielle au-dessous du seuil nécessaire à la filtration et entraîner une insuffisance rénale.

Effets secondaires principaux

  • Hypotension artérielle (surtout si insuffisance cardiaque, déshydratation) avec effet dès la première dose.
  • Insuffisance rénale
  • Hyperkaliémie +++: surveiller l’association avec les médicaments hyperkaliémiants comme par exemple la spironolactone
  • Effet tératogène surtout aux 2ème et 3 ème trimestres , il est donc primordial d’arrêter tout traitement antagoniste de l’angiotensine 2 chez les patientes enceintes : retard de croissance intra-utérine, dysgénésie rénale avec anurie néonatale, décès néonatal.

Contre-indications

  • Allergie connue au médicament; antécédent d’oedème angioneurotique.
  • Grossesse (2ème et 3ème trimestres).
  • Sténose bilatérale de l’artère rénale, ou encore unilatérale si rein controlatéral non fonctionnel.
  • Hyperkaliémie > 6 mmol/L.
  • Insuffisance hépatique sévère, cirrhose biliaire et cholestase.
  • Allaitement.

Association interdite : Contre-indication absolue avec les Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : insuffisance rénale, diminution par les AINS de l’effet vasodilatateur des ARA II et LITHIUM.

Indications

  • Hypertension artérielle essentielle.
  • Insuffisance cardiaque par dysfonction systolique (FEVG inférieure à 40%) en cas d’intolérance aux IEC ; ou en encore association avec un IEC (à la place de la spironolactone) chez les patients restant symptomatiques sous inhibiteur de l’enzyme de conversion : valsartan, losartan, candésartan.
  • Chez les patients hypertendus avec HVG à l’ECG: losartan.

En savoir plus :

🔔 Cette fiche ne dispense pas d’une consultation médicale 🔔

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici