Urographie intraveineuse

0
1039
Urographie

L’urographie intraveineuse est un examen de radiographie qui permet de visualiser l’arbre urinaire (reins, uretères, vessie, urètre) afin de détecter des anomalies éventuelles. Egalement appelé urographe excrétoire, l’examen met en évidence la morphologie de la zone et effectue une évaluation de son fonctionnement.

L’urographie intraveineuse est un examen qui nécessite une injection de produit de contraste et qui utilise donc des rayons X. D’où la nécessité pour la patiente de préciser si elle est enceinte.

Dans quels cas prescrit-on une urographie intraveineuse ?

Cet examen est prescrit en cas d’anomalies ou de fortes douleurs dans les reins, afin d’explorer les fonctions rénales et urinaires. On le pratique :

  1. En cas de sang dans les urines.
  2. Lors d’infections urinaires ou de calculs (lithiases).
  3. En cas d’obstruction urinaire.
  4. Pour des coliques néphrétiques.
  5. Pour détecter un cancer.
  6. Pour comparer le fonctionnement des deux reins.
  7. Dans le cadre d’un bilan pré ou post opératoire.

Recommandations pour mener à bien l’urographie intraveineuse

  1. Le patient doit être à jeun (il ne doit pas manger, boire et ni fumer au moins 6h avant l’examen).
  2. Un régime alimentaire sans résidu a été prescrit et doit être respecté dans les 2 à 3 jours précédant l’urographie veineuse. Il ne doit pas rester de matières fécales dans le système digestif.
  3. Il faut être muni d’un bilan biologique qui permet d’évaluer les fonctions rénales. On observe alors le taux de créatinémie.
  4. Il est important de signaler toute allergie connue.

Comment se passe une urographie intraveineuse ?

  1. Le patient est allongé sur une table d’examen.
  2. De premiers clichés au niveau de l’abdomen sont réalisés.
  3. Le produit de contraste est injecté en intraveineuse. Il est possible de sentir passer le produit dans les veines et d’avoir un goût d’iode dans la bouche, éventuellement quelques nausées.
  4. D’autres clichés sont pris à intervalles réguliers.
  5. L’examen dure entre 2 et 4h en tout.
  6. Il s’agit d’un examen sans douleur.

Après l’urographie intraveineuse, il est recommandé de boire de grandes quantités d’eau afin d’éliminer le produit de contraste.

Résultats de l’urographie intraveineuse

 

Les clichés sont interprétés par le médecin urologue. Il est important de prendre avec soi les anciens examens (radio, scanner, IRM, échographie…) afin d’optimiser la lecture des clichés de mieux se rendre compte de l’évolution de la morphologie de la zone observée.

Pour en savoir plus :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici