La fracture du radius

0
1172
Fracture du Radius : Radiologie

Définition de la fracture du radius

La fracture de l’extrémité distale du radius survient souvent lors d’une chute du patient avec essai de rattrapage par amorti de la paume de main.

Il existe ainsi deux grands cadres épidémiologiques :

  • La fracture de l’homme jeune sur os sain, qui touche l’articulation.

Le traumatisme est de haute énergie. Jusqu’à 40 ans cette fracture est plus fréquente chez l’homme.

  • La fracture chez la femme ménopausée sur os ostéoporotique, suite à un traumatisme de basse énergie. Il s’agit de la 2e localisation fracturaire de l’ostéoporose après le rachis.

De façon globale, la majorité des fractures se trouve chez les femmes dont la moitié ont lieu à partir de 60 ans.

Examen clinique

Interrogatoire

On recherche donc les signes fonctionnels :

  • Douleurs intenses du poignet ressenties par le patient,
  • Impossibilité de mobilisation du poignet et des doigts,
  • Craquement audible lors de la chute,

Les circonstances sont alors à rechercher systématiquement : l’heure de chute, maladresse ou malaise, le terrain sur lequel à lieu l’accident, les antécédents, la prise d’anticoagulants, l’ostéoporose, etc.

La Clinique

Le patient va se présenter avec une attitude des traumatisés du membre supérieur : le poignet du patient est supporté par la main de l’autre bras.

De plus, le poignet touché est souvent augmenté de volume.

Palpation douce et prudente car la douleur de la styloïde radiale est paroxystique à la palpation.

fracture du radius : choc amortissement chute

Les complications locales d’une fracture du radius

Elle sont surtout en rapport avec une atteinte sensitive. Une compression aiguë du nerf médian entrainant un syndrome du canal carpien. Cela correspond ainsi a une douleur du poignet et une sensation de décharge électrique dans les doigts.

Au niveau vasculaire : des atteintes de l’artère radiale ou ulnaire sont possibles mais sont exceptionnelles.

Les examens complémentaires

Radio : Elle permet de retrouver d’éventuelles lésions associées : ulna distal, au niveau des os du carpe comme par exemple du scaphoïde.

Scanner : En 2ème intention, en cas de fractures articulaires complexes du sujet jeune.

Arthroscopie du poignet : Geste chirurgical complémentaire qui ne sera fait que pour apprécier la qualité de réduction des fragments articulaires.

Les traitements d’une fracture du radius

Cette fracture est une urgence thérapeutique.

Le traitement est le plus souvent orthopédique avec une immobilisation par plâtre du bras :

– coude à 90° de flexion

– poignet en légère flexion.

– le pouce doit être libre.

Le temps d’immobilisation est de 3 semaines

La chirurgie est également possible avec pose de broches pour réduction fracturaire.

En savoir plus :

? Cette fiche ne dispense pas d’une consultation médicale ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici